Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


VIDEOS. L'autre danger du cododo: être torturé par son bébé

Publié par MaRichesse.Com sur 9 Décembre 2014, 17:38pm

Catégories : #VIDEO, #FAMILLE, #BEBE

Le cosleeping (soit le fait de dormir avec son bébé) n’est pas qu’un énième sujet de polémique très inflammable sur lequel s’affrontent régulièrement les adeptes du cododo et les professionnels de santé qui estiment qu’il s’agit d’une pratique dangereuse pour les bébés.

C’est surtout l’occasion de voir se confirmer la théorie selon laquelle, quand il est question d’enfants, les fantasmes se heurtent TOUJOURS à la réalité. Ainsi, dans votre grande naïveté de primipares, vous imaginiez peut-être que dormir avec votre bébé allait constituer un intense moment de partage parent-enfant. Que vos respirations s’accorderaient en un doux murmure, que vos cheveux épars formeraient une auréole dorée, qu'après une heure au minimum de sommeil apaisé, votre bébé vous réveillerait de ses tendres et doux gazouillis.  

C’était sans compter le fait qu’un bébé prend beaucoup de place, littéralement. Comme l’a démontré la co-auteure du blog Story of this dans l'hilarante vidéo en tête de cet article, où elle se fait attaquer par son bébé.

Esther Anderson explique dans la description de la vidéo que, chaque matin, elle prend sa fille dans son lit après lui avoir donné son biberon, dans l’espoir de la rendormir et de grappiller quelques heures de sommeil en plus. Et, chaque matin, «elle se demande pourquoi elle ne l’a pas remise dans son propre lit».

 

 

 

 
 

Thad et Esther Anderson s’amusent d’ailleurs à confronter d’autres types de situations au réel (par exemple, comment quitter la chambre de son enfant endormi sans le réveiller...)

Ce n’est pas la première fois que l’arnaque du cosleeping est brillamment démontrée. En 2012, le site Howtobeadad avait déjà explicité les effets néfastes du sommeil partagé sur celui des parents (sans parler de leur sexualité).

 

Avant cela, un père avait lui aussi démontré, que certes, se coucher avec son bébé pouvait favoriser son endormissement, à condition de bien vouloir lui servir de matelas/tapis d'éveil.

Source

 

Commenter cet article

Archives