Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


VIDEO: Des scientifiques de la NASA veulent coloniser Vénus avec des villes flottantes

Publié par MaRichesse.Com sur 29 Décembre 2014, 19:09pm

Catégories : #NASA, #TECHNOLOGIE, #ESPACE, #VIDEO, #INSOLITE

VIDEO: Des scientifiques de la NASA veulent coloniser Vénus avec des villes flottantes

Une équipe de scientifiques du NASA Langley Research étudie la possibilité d’établir une colonie permanente de villes flottantes sur Vénus, notre plus proche voisine planétaire, écrit le magazine en ligneQuartz. Les chercheurs estiment qu’il est possible d’envoyer des humains vivre dans le ciel de cette planète à bord de grands ballons dirigeables. Les astronautes pourraient ainsi mener différentes recherches sans devoir mettre un pied sur le sol de Vénus.

 

En effet, les conditions extrêmes de cette planète font qu’il est impossible pour l’homme d’y atterrir. Sur Vénus, la température atteint les 480 degrés Celsius, la pression atmosphérique est 90 fois plus élevée que sur la Terre et la planète est recouverte de volcans très actifs.

Cependant, à terme, la NASA espère installer sur Vénus une colonie permanente, mais il faudra encore plusieurs décennies avant que ces plans puissent être réalisés. Le projet High Altitude Venus Operational Concept (HAVOC) consisterait à coloniser Vénus au moyen de dirigeables gonflés à l’hélium et fonctionnant grâce à l’énergie solaire. Le bureau spatial américain pense que l’on pourrait tirer parti de la grande quantité de lumière solaire présente sur la planète. Vénus bénéficie en effet de 40% de lumière solaire de plus que la terre.

Ces ballons se déplaceraient à 50 kilomètres au-dessus de la surface de Vénus. A cette altitude, la pression atmosphérique serait presque identique à celle de la Terre au niveau de la mer. Bien que la température serait encore élevée (71 degrés Celsius), vivre à l’intérieur des dirigeables serait davantage possible pour les astronautes.

Dans un premier temps, la Nasa enverrait sur Vénus un robot destiné à effectuer des recherches préliminaires. Ensuite une équipe d’astronautes serait envoyée en orbite autour de la planète pour des missions d'environ 30 jours. Enfin, grâce au High Altitude Venus Operational Concept, une colonie permanente de villes flottantes serait installée sur Vénus.

Vénus est la planète la plus proche de la Terre. Actuellement, la Nasa se concentre surtout sur Mars. « Un voyage pour Vénus serait cependant bien plus facile et coûterait aussi sensiblement moins cher », souligne Chris Jones, un des responsables du projet HAVOC.

Une mission humaine pour Vénus serait complémentaire au programme de missions habitées prévu pour Mars, car les deux projets pourraient fonctionner en parallèle. Les chercheurs pensent que des missions sur Vénus peuvent être un auxiliaire important pour continuer à mettre au point les technologies nécessaires afin de faire escale sur Mars

Source

Commenter cet article

Archives