Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Se laver le vagin peut provoquer des sécrétions malodorantes

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Décembre 2014, 17:56pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #CORPS

Lorsque vos sécrétions vaginales sentent fort, ce n'est pas un signe de mauvaise hygiène corporelle. Mais cela peut correspondre à une pathologie.

 

Se laver le vagin peut provoquer des sécrétions malodorantes

Un complément alimentaire pour fleurer bon la pêche... au niveau vaginal. Pour le fondateur de ce projet, donner cette douce fragrance aux sécrétions vaginales est une "libération personnelle". Sauf que "la flore vaginale en équilibre est quasiment inodore", apprend à metronews le docteur Béatrice Guigues,vice-présidente du Collège national des gynécologues et obstétriciens français. En bref, si vous la trouvez malodorante, cela peut correspondre à une pathologie de la flore vaginale.

Ce déséquilibre de la flore microbienne du vagin est appelé vaginose. Il n'est pas grave, sauf durant la grossesse, où il peut entraîner un accouchement prématuré. Pour le traiter, "se laver plus ne va rien changer, car ce n'est pas un défaut d'hygiène", ajoute la gynécologue. Au contraire : "L'excès d'hygiène peut favoriser le phénomène en empêchant le vagin de se protéger. Car la flore est faite pour ça." 

 

Pas de toilette intra-vaginale

Rappelons par ailleurs que la toilette intime se fait au niveau de la vulve et non de manière intra-vaginale. Elle doit néanmoins être soigneuse pour "éviter que les bactéries ne progressent vers le vagin". Si vous avez la peau fragile, utilisez des produits surgras non irritants, "pas de parfum ni d'alcool ni de déodorant". Rincez-vous bien, ne laissez pas de produit. Et "séchez-vous correctement, sans frotter et avec une serviette douce, pour éviter qu'il reste de l'eau dans les replis et que cela macère".

Si toutefois le phénomène de sécrétions odorantes perdure et vous dérange, prenez rendez-vous avec votre gynécologue. "Il ne faut pas se traiter tout seul, étant donné que cela peut correspondre à plusieurs pathologies." Le docteur Guigues précise en effet que le déséquilibre de la flore vaginale peut correspondre à plusieurs germes. Il faut donc que le médecin s'assure qu'il n'y ait pas, en particulier, de mycose ou de chlamydia associée. 

Source

Commenter cet article

Archives