Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les hommes sont plus idiots que les femmes

Publié par MaRichesse.Com sur 17 Décembre 2014, 08:03am

Catégories : #HOMME-FEMME, #SANTE-BIEN-ETRE, #SCIENCE, #INSOLITE

Les hommes sont plus idiots que les femmes

L'étude nous vient du très sérieux British Medical Journal. Pour ces fêtes de fin d'année, le journal a décidé de mettre en avant une étude qui démontre «la différence des sexes dans les conduites stupides». Et pour conduire cette étude, relevée par le quotidien Le Monde, les chercheurs de l'université de Newcastle ont choisi d'analyser un échantillon de personnes décédées de manière pour le moins idiote.

Et de se baser donc sur le classement un peu sordide des morts les plus ridicules: les fameux Darwin Awards (prix humoristiques décernés le plus souvent à titre posthume, faisant toutefois référence à de véritables événements). Au programme: cet homme qui s'était recouvert le visage avec une bombe de peinture dorée afin de commettre un hold-up et qui est mort asphyxié par les fumées toxiques de l'aérosol. Ou cet agent d'assurances qui, voulant démontrer avec son épaule la solidité d'une vitre, a fait une chute de 24 étages... 

 

Les hommes en tête du palmarès

Les chercheurs ont alors découvert que 90% des vainqueurs des Darwin Awards étaient des hommes. Sur les 332 prix, 14 étaient partagés par des hommes et des femmes, 282 avaient été remis à des hommes et seulement 36 à des femmes. «Si l'on en croit la "théorie du mâle idiot" (male idiot theory, en anglais), beaucoup des différences que l'on observe entre les hommes et les femmes au niveau des comportements à risques, les admissions aux urgences ou le taux de mortalité peuvent être expliqués par le fait que les hommes sont des idiots et que les idiots font des choses stupides», explique ainsi le Dr Denis Lendrem, de l'Université de Newcastle. 

L'édition de Noël du BMJ, dans lequel est publiée cette étude, est connue pour présenter des études humoristiques, à la méthodologie toutefois parfaitement scientifique. Une étude parue en 2013 avait ainsi montré que James Bond est alcoolique. 

Source

 

Commenter cet article

Archives