Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les coureurs réguliers marchent avec autant d'énergie que des jeunes de 20 ans

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Décembre 2014, 22:36pm

Catégories : #SPORTS, #JEUNESSE, #LONGÉVITÉ, #SANTE-BIEN-ETRE

Les coureurs réguliers marchent avec autant d'énergie que des jeunes de 20 ans

Rien de sert de courir... Eh bien si ! Une étude publiée le 20 novembre dans la revuePlos One souligne en effet que les coureurs réguliers de plus de 65 ans sont aussi peu fatigués par la marche, même rapide, que des jeunes de 20 ans.

Marcheurs vs coureurs réguliers

Les chercheurs ont donc décidé de comparer les performances de quinze marcheurs réguliers d'environ 69 ans à celles de quinze coureurs réguliers du même âge. Tous pratiquaient cette activité physique (la marche ou la course) trois fois ou plus par semaine pendant au moins une demi-heure, et ce, depuis au moins six mois.

Ils les ont fait marcher sur un tapis roulant pendant cinq minutes aux vitesses de 2,7, 4,5 et 6,3 kilomètres par heure, avec au moins cinq minutes de pause entre chaque exercice. Ils ont mesuré pendant les deux dernières minutes d'effort leur consommation d'oxygène et production de dioxyde de carbone. 

 

Comme un jeune adulte

Les "coureurs" étaient plus 7 à 10% plus économes en termes énergétiques que les "marcheurs". Par rapport à la vitesse la plus faible (2,7 km/h), les "marcheurs" se dépensaient 95% plus lorsqu'ils marchaient à 6,3 km/h, contre seulement 86% pour les "coureurs", moins fatigués.

Les auteurs de l'étude ont ensuite comparé leurs efforts à ceux d'adultes sédentaires et non entraînés d'une étude précédente. Les "coureurs" avaient une marche similaire à celles de jeunes adultes sédentaires, tandis que les "marcheurs" s'apparentaient aux adultes sédentaires, avec une dépense d'énergie 26% plus conséquente que celles des jeunes adultes. 

 

Courir pour rester jeune (ou l'inverse ?)

Normalement, avec l'âge, la capacité à marcher décline. La raison : soutenir le poids du corps, basculer la jambe et se maintenir en équilibre a, pour les personnes âgées, un coût métabolique plus conséquent que pour ceux dans la force de l'âge. En bref, plus on vieillit, plus marcher demande de l'énergie.

Mieux vaudrait donc courir que marcher si vous voulez rester jeune et capable de marcher sans cane. Reste néanmoins à savoir si les coureurs seniors marchaient de façon plus économe grâce à leurs fréquents footings ou s'ils couraient justement parce qu'ils étaient plus en forme. À vos marques ? 

Source

Commenter cet article

Archives