Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


L’épidémie d'Ebola selon la Corée du Nord

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Décembre 2014, 06:12am

Catégories : #EBOLA, #GUERRE, #PAIX, #NEWS

L’épidémie d'Ebola selon la Corée du Nord

Les États-Unis ont modifié un ancêtre du virus Ebola pour créer une arme qui est actuellement testée dans l'ouest-africain, dans le but de déclencher une guerre biologique". Bien sur, ce ne sont pas nos propos, mais ceux de la Corée du Nord.

 

 


Une petite théorie du complot ? Ça vous manquait ? Les relations entre la Corée du Nord et les États-Unis ne font pas état d’une franche camaraderie, Sony pourra vous le confirmer. KCNA, l’agence de nouvelles de l’Etat nord-coréen a donc fait cette délicieuse déclaration. Les milliers de morts causés par l’Ebola sont donc un sacrifice visant à aboutir à une guerre.

 

 

Apparemment, « les faits montrent clairement que les États-Unis sont la pire chose faite aux droits de l’homme et ils doivent être condamnés par les peuples du monde« . « Logique » de tenir de tels propos lorsque l’on hurle à tout un peuple que l’Afrique est en réalité un terrain de jeu exploité pour synthétiser des armes biologiques foudroyantes. A ce titre, les autorités américaines auraient versé 140 millions  de dollars à une société pharmaceutique pour qu’elle mette au point ce dérivé de l’Ebola.

En ce sens, « la Corée et ses citoyens exigent que les États-Unis soient amenés devant un tribunal international pour violations flagrantes des droits de l’homme« . (Parfaite illustration de l’expression « C’est l’hôpital que se f*** de la charité »). L’article finit de fustiger le pays de l’Oncle Sam en précisant qu’ils ont étrangement réussi à créer un vaccin, mais n’ont pas partagé leur découverte avec le reste du monde, la gardant au chaud pour servir leurs propres intérêts.

Les États-Unis sont loin d’être parfaits et regardent certainement un peu trop leur nombril, mais de là à décimer une population… Ce sont de graves accusations qui ne resteront pas sans conséquence. A moins que…

 

 

 

Source

Commenter cet article

Archives