Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


«Est-ce possible d'aimer et de tromper?»

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Décembre 2014, 17:43pm

Catégories : #COUPLE, #HOMME-FEMME, #RELATIONS

«Est-ce possible d'aimer et de tromper?»

Bonjour, cette année lui et moi on fêtera nos cinq ans. Le bilan: une relation saine, sans accroc, fondée sur le respect, l'amitié, la liberté et l'honnêteté. En bref, malgré mon jeune âge, je pense avoir trouvé le bon. Je l'aime, il m'aime, je ne pense pas en faire trop quand je dis que je file le parfait amour. Petit détail: je vis à l'étranger pour un an tandis que mon copain habite en France.

Depuis peu j'entretiens une relation avec ce garçon, amicale mais de plus en plus ambiguë. Ce n'est pas la première fois que ça m'arrive d'avoir des vues sur les autres garçons, je conçois très bien que l'on puisse être physiquement attirée par d'autres tout en étant sincèrement amoureux. J'ai toujours été honnête avec mon partenaire et je ne lui ai jamais caché mes coups de coeur. Et ça ne pose aucun problème.

Mais cette fois, c'est autre chose. Je crois que j'ai envie de plus et c'est dur de résister. Il y a des sentiments amicaux, une attirance physique et la distance, et le charme de l'étranger, le changement de contexte, la séparation physique. Mes envies sont multipliées par dix. Je ne sais pas si je tiendrai jusqu'au bout de l'année sans faire une bêtise. 

 

Pourtant je sais que ce qui m'attend à la maison est beaucoup plus précieux qu'une aventure, et l'autre garçon développe aussi des sentiments pour moi, donc tout cela est très malsain et je sens que la fin de cette histoire ne sera pas agréable...

En bref, je suis sincèrement amoureuse de mon amoureux, je sais que notre relation fonctionne grâce à la confiance, je ne veux pas perdre cette confiance, je ne veux pas lui mentir ou lui cacher des choses, et en même temps, je suis de plus en plus tentée... Est-ce possible d'aimer et de tromper? De mentir mais de respecter? De résister grâce à un solide contrôle de soi tout en restant fidèle à soi-même?

Nina

 

Chère Nina, votre désarroi est bien compréhensible. Vous traversez en effet une crise qui est toute naturelle. J'imagine que vous savez que l'amour, en premier lieu, c'est une affaire d'hormones. Les premiers mois, et si vous êtes chanceuse, les premières années, l'être aimé est auréolé d'une aura mystérieuse et séduisante qui bouscule vos sens et votre raison. C'est pourquoi on entend souvent que «l'amour dure 3 ans». Mais on se marie toujours pour la vie, n'est ce pas? Et il doit y avoir autour de vous des couples plus anciens et qui s'aiment toujours. 

C'est parce que la deuxième partie de cet amour se construit. Il se bâtit pierre par pierre, jour après jour, avec les expériences, les souvenirs, la confiance, les projets que vous partagez à deux. C'est parce que j'ai vu de tels couples de mes yeux que je sais qu'ils existent. Et je ne vous parle pas d'amour tendresse teinté de respect, ce qui avouons-le semble terriblement ennuyeux, mais bien d'un amour passionné. 

Croyez-vous vraiment que ces petits chanceux n'ont jamais été tentés? Que de toute leur vie, il n'y a pas eu un doute, un flirt, un coup de cœur pour quelqu'un d'autre? Soyez bien sûre que si. À un moment donné, ces gens ont dû faire face au même choix que vous aujourd'hui. Allez-vous vous laisser tenter par la tocade torride au goût d'interdit ou allez-vous résister et apporter ainsi une pierre de plus à l'édifice de votre couple? Le choix vous appartient. 

Pour ma part, je me connais aujourd'hui assez pour savoir que je résiste mal à la tentation. J'y ai perdu des amours, j'en ai gagné d'autres. Malgré tout, j'ai toujours mis un point d'honneur à ne jamais regretter. Parfois, ces impulsions de mon corps ont été une façon de clôturer, de façon extrêmement cavalière je l'avoue, des relations mourantes. Parfois, c'était juste de l'ennui ou un attrait morbide pour le danger, l'amour du risque. Je peux juste vous dire que, heureuse en amour et épanouie, je n'ai jamais eu envie d'aller voir ailleurs.

Je ne dis pas là que vous n'aimez pas votre compagnon, mais bien que la situation vous pèse. Votre tentation me semble complètement conjoncturelle, l'autre garçon ne remet pas en cause vos sentiments. Mais est-ce que cet ennui soudain mérite une telle prise de risque? C'est à vous d'en juger. Quoi que vous décidiez, restez toujours fidèle (à vous-même) et assumez. 

Source

Commenter cet article

Archives