Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 raisons qui ont fait de «Nos Etoiles contraires» un best-seller

Publié par MaRichesse.Com sur 3 Décembre 2014, 19:59pm

Catégories : #LIVRES-A-LIRE, #5-TRUCS-A-SAVOIR, #NEWS

5 raisons qui ont fait de «Nos Etoiles contraires» un best-seller

Fort de ses 600.000 exemplaires vendus, le livre de John Green sur l'amitié entre une fille de 16 ans et un garçon de 17 atteints de cancers est un phénomène d'édition, qui a suscité convoitise et curiosité le week-end dernier au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil. Avec cette question qui revenait sur toutes les lèvres: «pourquoi ce livre?» 

 

1. Le meilleur roman d'un excellent auteur

C'est un peu bête comme constat, mais c'est vrai: Nos étoiles contraires se distingue d'abord par une qualité d'écriture très supérieure à la moyenne. «Ce livre confirme ce qu'on pressentait sans en être tout à fait sûr au vu de ses précédents romans: que John Green est un auteur fabuleux et ce livre est sans conteste son meilleur», estime Cécile Charvet, l'heureuse directrice éditoriale de Nathan qui, la première, a repéré le potentiel du livre, ce dosage très subtil d'intelligence et d'émotion, alors que l'auteur était édité auparavant chez Gallimard 

 

2. Une œuvre originale et singulière mais qui parle à chacun de nous

«La qualité première, c'est l'écriture: ce mélange d'humour et d'intensité et cette capacité de créer des personnages incroyablement attachants», s'exclame Céline Charvet. Le sujet du livre est fort, mais l'histoire et les enjeux aussi, selon l'éditrice qui cite pêle-mêle «les questions sur la vie, la mort, les choix qu'on est amené à faire et le sens qu'on peut donner à sa vie». Des questions qui concernent chaque adolescent, sans distinction, «car elles sont universelles». 

 

3. Un cas unique dans la production jeunesse

Contrairement aux derniers gros succès de la littérature jeunesse, de Harry Potter àDivergente en passant par Twilight ou Hunger GamesNos étoiles contraires est une œuvre unique qui n'a pas vocation à susciter une suite. « Il y aura des suiveurs, prédit tout de même Cécile Charvet, mais on ne pourra pas le copier. De l'avis de l'éditrice, John Green lui-même ne se hasardera pas à reproduire sa propre recette.» Le moule est cassé", clame-t-elle. 

 

4. C'est un livre qui vous parle et qu'on aime partager

Nos étoiles contraires ne fait même pas partie d'un genre prédéfini comme la fantasy, la dystopie, le thriller, ou le paranormal. «C'est un roman contemporain qui raconte une histoire de gens comme vous et moi», lance l'éditrice qui nous ramène, elle et moi, à nos années lycées. Et c'est vrai. Après l'avoir lu, la plupart des jeunes filles l'ont passé à leur petit ami ou à leurs parents. Qui l'ont adoré à leur tour. «Quand on le lit, on l'aime et quand on l'aime, on veut le partager». C'est bête comme chou. 

 

5. La notoriété du livre a explosé grâce au film

Livres Hebdo a comptabilisé 150.000 exemplaires vendus avant l'été, 450.000 après l'été. Entre les deux, il y a eu la sortie le 20 août de l'adaptation américaine du livre au cinéma. «C'est vrai que la dynamique des ventes s'est accélérée à ce moment-là», reconnaît la directrice éditoriale de Nathan, qui estime que Nos étoiles contraires était déjà un best-seller avant l'été. 

Source

 

Commenter cet article

Archives