Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 moyens de gérer le blues de l'hiver

Publié par MaRichesse.Com sur 11 Décembre 2014, 15:56pm

Catégories : #HEUREUX, #DÉPRESSION, #HIVER, #SANTE-BIEN-ETRE, #DEVELOPPEMENT

10 moyens de gérer le blues de l'hiver

Le froid, la pluie, le manque de lumière, tout cela vous met le moral dans les chaussettes? C'est ce qu'on appelle le "blues de l'hiver", qui toucherait entre 3 et 5% des personnes dans l'hémisphère nord.

Les symptômes de cette affection sont les mêmes que ceux de la dépression: fatigue, tristesse, envie de s'isoler, prise de poids, perte d'intérêt général, plus d'heures de sommeil...

Selon une récente étude du European College of Neuropsychopharmacology, c'est un déséquilibre biochimique qui entre en jeu. Avec l'arrivée de l'hiver, les personnes souffrant de dépression saisonnière manqueraient de sérotonine, un neurotransmetteur responsable de l'humeur, de l'appétit, du sommeil, de la mémoire et de la libido.

Pas de panique, des moyens simples de lutter contre ce gros coup de blues sont à portée de main. Voici quelques uns d'entre eux, relayés par nos confrères du HuffPost US.

  •  
    S'imprégner du soleil matinal
    Gettystock
    Selon Ani Kalayjian, professeur de psychologie clinique à la Columbia University, le blues de l'hiver est empiré par le réveil. C'est pourquoi il faudrait ouvrir ses rideaux pour être exposé le plus possible à la lumière naturelle quand on émerge.
  •  
    Maintenir sa routine
    Gettystock
    "La chose la plus utile à faire est de maintenir ses activités quotidiennes", explique Kelly Rohan, directrice d'un centre clinique à l'université de Vermont. 
    Ne supprimez donc surtout pas votre jogging parce que vous avez envie d'hiberner! Continuez à lire, à sortir, à vivre normalement, même si le froid ne vous donne envie que d'une chose: vous glisser sous la couette.
  •  
    Faire du sport
    Gettystock
    Quand on fait du sport, le cerveau travaille dur pour se surpasser et laisser de côté ce qui nous tracasse, en disant au corps de se battre. On libère alors des endorphines, ce qui nous rend un peu plus heureux et même euphorique.
    Selon une étude publiée dans la revue American College of Sports Medicine Journalen 2013, il paraît que pour certains, faire du sport c'est un peu comme suivre une psychothérapie ou prendre des antidépresseurs.
  •  
    Investir dans de la lumière
    Gettystock
    Avez-vous déjà pensé à la luminothérapie? Certaines recherches estiment que cela pourrait aider 50% des gens qui souffrent de dépression saisonnière. La lumière aide en effet le corps à se réveiller le matin et permet de de réduire la quantité de l'hormone mélatonine qui nous maintient endormi la nuit. 
    Il existe des lampes conçues pour exposer nos yeux à une lumière d'une intensité et d'un spectre lumineux proches de la lumière naturelle.
  •  
    Abandonner le sucre
    Gettystock
    Le sucre joue sur le corps, mais aussi sur le mental. Dans les pays où l'on consomme beaucoup de sucre, le taux de dépression est plus élevé que la moyenne. Selon les scientifiques, c'est parce que le sucre entrave la capacité du corps à lutter contre le stress et peut aggraver l'anxiété.
  •  
    Aller dehors
    Gettystock
    Rohan et Kalayjian recommandent tous deux de bien prendre le temps de respirer l'air frais chaque jour. Passer du temps dehors permet de diminuer le stress. "Il s'avère qu'aller marcher le matin après le lever du soleil est particulièrement efficace", souligne Rohan. "La rétine prend la lumière, et c'est aussi une activité physique."
  •  
    Développez des intérêts hivernaux
    Gettystock
    Vous faites du surf? Du beach volley? Bref un sport qui se pratique si possible lorsqu'il fait chaud. N'arrêtez pas tout et essayez de trouver un sport pour remplacer votre hobby préféré. "S'amuser est crucial pour être de bonne humeur", indique Rohan.
  •  
    Pratiquer la relaxation
    Gettystock
    La pratique du yoga peut amoindrir les symptômes de dépression et d'anxiété. De même, les exercices de respiration et/ou de méditation de pleine conscience permettent eux aussi de réduire le stress.
  •  
    Partir en vacances
    Gettystock
    Si vous pouvez aller au soleil, foncez! Sinon, n'importe quel voyage fera l'affaire: se détacher de son travail est important pour la santé mentale. Vous prendrez du plaisir avant même de partir, rien qu'à l'idée de décoller. Attention toutefois à ne pas en dépendre pour être heureux: "Je pense que c'est important d'apprendre à tolérer l'endroit dans lequel on vit au lieu de sauter dans un avion", précise Rohan.
  •  
    S'aider des plantes
    Gettystock
    Des recherches ont démontré que la consommation de millepertuis serait efficace dans le traitement de dépressions légères. Cette plante aurait des effets comparables à certains antidépresseurs. Il faut d’ailleurs éviter de consommer les deux simultanément. Il est sage de bien lire l’étiquette et de consulter son pharmacien pour s’assurer que ce produit convient. 

Commenter cet article

Archives