Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Une mauvaise alimentation diminue le système immunitaire du corps définitivement

Publié par MaRichesse.Com sur 5 Novembre 2014, 11:59am

Catégories : #NUTRITION, #ALIMENT, #SANTE-BIEN-ETRE

Une mauvaise alimentation diminue le système immunitaire du corps définitivement

S'il est excellent de mettre au placard ses mauvaises habitudes alimentaires et trouver les clés de l'équilibre nutritionnel, les années de gras laissent malheureusement une empreinte définitive dans le corps. Et affectent le système immunitaire.

Les chercheurs de l'Université de Leiden (Pays-Bas) ont réalisé une étude sur deux groupes de souris modifiées génétiquement pour développer une hypercholestérolémie et une athérosclérose (une obstruction et une dégradation des artères dues à une accumulation de corps gras). Les rongeurs ont été nourris soit avec unealimentation équilibrée soit avec des nutriments gras.

 

Le corps garde en mémoire les effets négatifs d'une alimentation trop grasse

Les scientifiques ont réintroduit un peu de moelle osseuse des deux groupes de souris dans la moelle osseuse de souris nourries de manière équilibrée. Ils ont ensuite analysé le développement du taux de cholestérol et de l'athérosclérose des souris receveuses.

Ils ont constaté que le système immunitaire des souris nourries avec des aliments gras était plus faible et que l'athérosclérose était plus fréquente.

« Les mauvaises habitudes alimentaires modifient ainsi durablement l'expression de certains gènes, dont les gènes liés à l'immunité. Ces modifications épigénétiques expliquent la persistance d'un risque cardiovasculaire plus élevé, même après l'adoption d'un mode de vie sain » explique Erik van Kampen de la division biopharmaceutique de l'université hollandaise.

L'équilibre alimentaire préserve de l'obésité, un des nouveaux maux de notre société moderne et un problème de santé public. En effet, l'Organisation mondiale de la santé a mis en garde les pouvoirs publics européens sur la prévalence de l'obésité dans les différents pays de l'UE. Dans un rapport, l'OMS indique que les Européens deviennent de plus en plus gros: 27% des adolescents de 13 ans et 33% des enfants de 11 ans sont en surpoids. L'obésité deviendrait même la nouvelle norme de poids dans une majorité de pays du vieux continent. 

Source

Commenter cet article

Archives