Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


«Un faux prince sur Facebook m'a coûté deux ans de ma vie»

Publié par MaRichesse.Com sur 19 Novembre 2014, 13:29pm

Catégories : #FACEBOOK, #INSOLITE, #INTERNET, #NEWS

«Un faux prince sur Facebook m'a coûté deux ans de ma vie»

Humiliée et dévastée, Fleur a raconté à Het Nieuwsblad comment elle avait été piégée par un inconnu sur Facebook. Un homme pour qui elle a traversé le monde, à chaque fois pour rien. 

 

Pendant deux ans, Fleur, originaire d'Harelbeke, est tombée sous le charme de Louis, un inconnu qui l'avait ajoutée sur Facebook durant l'été 2011. L'homme, la trentaine, présentait bien, d'après sa photo de profil. C'est pour cette raison que la jeune femme de 24 ans, sans doute un peu naïve, a accepté la demande d'amis. Louis, qui prétendait travailler pour la mafia russe, a immédiatement plu à Fleur. "On avait de longues conversations, via le chat ou au téléphone. On pouvait rire mais aussi pleurer ensemble." 

Mafia russe
Durant ce laps de temps, Fleur et Louis s'écrivent, échangent des messages mais ne se voient jamais. La jeune femme essaie pourtant de surprendre son amant virtuel quand elle apprend qu'il est à Nice. Elle prend un vol en direction du sud de la France mais ne trouve personne à son arrivée. "Il m'a dit qu'il était parti pour la mafia russe."

L'homme prétendait qu'il devait sans cesse voyager et qu'en théorie, il ne pouvait entrer en contact avec personne. "Tout devait se passer dans le plus grand secret. J'ai voyagé à Cannes, Saint-Tropez, l'île Saint-Martin dans les Caraïbes et Dubaï, à chaque fois parce qu'il me disait qu'il se trouvait sur place. Chaque fois, je le ratais. Evidemment que j'étais fâchée mais il avait toujours une bonne explication. Et son ami d'enfance, Kevin, me confirmait toujours tout."

Ce Kevin, Fleur l'a rencontré plusieurs fois. Ils sont même devenus plus qu'amis, "à cause de ses manipulations", se défend-elle.

Louis s'appelait Bart puis Kevin
C'est en tombant par hasard sur Facebook sur une photo de Louis que Fleur a commencé à avoir des doutes. Car sur la fameuse photo, Louis s'appelait Bart. Quand elle tente d'entrer en contact avec ce Bart, il disparaît, comme par enchantement. 

Mais après enquête, il est apparu que Kevin était le seul impliqué dans toute cette histoire. Il était marié et père de famille. Il avait usurpé l'identité de Bart pour créer le personnage de Louis. 

Aujourd'hui, l'affaire est devant les tribunaux. Fleur espère obtenir un dédommagement à hauteur de 9.000 euros. "Ma cliente a perdu deux ans de sa vie", explique son avocat. "Elle a été isolée du monde extérieur car on lui disait qu'elle ne pouvait entrer en contact avec personne." 

Kevin V. a comparu hier devant le tribunal correctionnel pour falsification. Créer un faux profil Facebook est punissable par la loi s'il porte préjudice à quelqu'un. L'affaire sera jugée en 2015. 

Source

 

Commenter cet article

Archives