Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Un étudiant invente une couveuse low-cost pour enfants prématurés

Publié par MaRichesse.Com sur 7 Novembre 2014, 10:05am

Catégories : #ENFANT, #BEBE, #SANTE-BIEN-ETRE, #TECHNOLOGIE

Un étudiant invente une couveuse low-cost pour enfants prématurés

Sa couveuse pour enfants prématurés, destinée au pays en voie de développement, car elle devrait coûter 90% de moins que les modèles standard, lui a permis de remporter le prix James Dyson.

 

Chaque année, quinze millions de bébés naissent prématurément, selon l’Organisation Mondiale de la Santé. Et 75% de ceux qui en meurent pourraient être sauvés, grâce à des traitements peu coûteux, selon plus de 100 spécialistes qui ont contribué au rapport, représentant près de 40 agences de l’ONU, universités et organismes. James Roberts, un étudiant anglais de 23 ans, a peut-être trouvé une solution.

Le jeune homme, qui étudie à l’université de Loughborough au Royaume-Uni, a conçu le projet MOM. Soit une couveuse low-cost, accessibles au plus grand nombre. Son invention vient de lui permettre de remporter le prix James Dyson, célèbre inventeur de l’aspirateur sans sac, et une belle somme de 37.500 dollars pour développer son projet.


MOM est une couveuse qui présente exactement les mêmes caractéristiques techniques que les couveuses actuelles, qui coûtent environ 40.000€. La production et l’envoi par courrier de MOM ont quant à eux un coût total de 320€. La couveuse se plie pour être facilement envoyée par la Poste, et a une batterie pouvant tenir 24h, en cas de coupure de courant. La température de l’appareil est indiquée sur un écran, ainsi que l’humidité, qui peut être modifiée selon l’état du nouveau-né. Une alarme a été prévue pour informer le personnel de tout changement de température du bébé. En cas de jaunisse, un système de photothérapie pliant s’ajoute à la couveuse.

 

«J’ai eu l’idée de développer MOM un soir, devant ma télévision, après avoir vu un reportage sur la naissance d’enfants prématurés dans les camps de réfugiés» nous apprend James Roberts. «J’ai eu du mal à me mettre au travail, j’avais mille idées à la minute mais aucune d’entre elles n’était viable». Il explique qu’il a dû vendre sa voiture pour créer son premier prototype! Maintenant que son projet a été adoubé par un autre inventeur génial, James Dyson, le jeune ingénieur a désormais un rêve: «Rencontrer un jour un enfant qui fut sauvé grâce à ma couveuse. J’aurais alors la preuve que mon invention a vraiment été utile!» 

Source

Commenter cet article

Archives