Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Manger du riz le soir permettrait de mieux dormir

Publié par MaRichesse.Com sur 19 Novembre 2014, 15:42pm

Catégories : #ALIMENT, #SOMMEIL, #SANTE-BIEN-ETRE, #SCIENCE

Manger du riz le soir permettrait de mieux dormir

Pas d'idée de repas pour ce soir ? Si vous craignez de mal dormir, optez pour du riz plutôt que des pâtes ou du pain, suggère une nouvelle étude japonaise.

Pour bien dormir, il est bon de ne pas trop manger le soir. Des chercheurs japonais ont voulu en savoir plus, en interrogeant 1 848 participants (femmes et hommes) âgés de 20 à 60 ans sur leurs habitudes alimentaires du soir. Trois types d'aliments pouvaient alors constituer principalement leur repas : des pâtes, du riz ou encore du pain.

Pour évaluer ensuite la qualité de leur sommeil, les chercheurs ont utilisé un test scientifique, version japonaise du Pittsburg Sleep Quality Index : un questionnaire interrogeant les patients sur leurs sommeil (heure de coucher, de lever, temps d'endormissement, fréquence et causes des réveils innoppinés,...).

Résultat : le riz s'est détaché comme étant l'aliment à privilégier pour un meilleur sommeil. En revanche, le pain n'avait aucun effet sur la qualité du sommeil, et les pâtes étaient associées à un sommeil médiocre.

En fait, d'après les chercheurs, c'est l'index glycémique élevé du riz qui pourrait induire son effet bienfaisant sur le sommeil.

L'index glycémique élevé induirait une augmentation de tryptophane, acide aminé qui engendre la production de sérotonine, puis de mélatonine, l'hormone du sommeil par excellence. Dans ce sens, ce sont donc les aliments riches en tryptophanes (lait, riz, couscous, ...) qu'il faut privilégier.

A l'inverse, lorsque l'on souffre de problèmes de sommeil, mieux vaut éviter de manger des aliments riches en gras ou en protéines, qui augmentent la concentration sanguine de tyrosine, acide aminé précurseur de la dopamine. Ce neurotransmetteur induit la sécrétion d'adrénaline, hormone connue pour son aspect stimulant.

Source

Commenter cet article

Archives