Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les personnes nées en été sont cyclothymiques

Publié par MaRichesse.Com sur 15 Novembre 2014, 05:51am

Catégories : #RELATIONS, #DÉPRESSION, #SANTE-BIEN-ETRE

Les personnes nées en été sont cyclothymiques
Bélier, Lion, Cancer, Vierge ou autre Sagittaire, votre caractère ne serait pas lié aux astres mais à la biochimie. Une étude, présentée par des chercheurs hongrois lors du 27e Congrès annuel de l'European College of Neuropsychopharmacology de Berlin, laisse à penser que les tempérament dépressifs ou cyclothymiques serait à mettre en corrélation avec le mois de naissance.


Votre tempérament serait-il lié à votre mois de naissance ? C'est du moins ce qu'affirment des chercheurs de l'Université de médecine de Budapest. En effet, l'équipe s'est basée sur la biochimie pour analyser la manière selon laquelle la saison de naissance pourrait influer sur le caractère des personnes suivies.

Ainsi, et après observation des 400 participants de l'étude, les scientifiques hongrois ont observé certaines corrélations. Les bébés nés durant les mois d'été auraient davantage de risques d'être sujet à des sautes d'humeur à l'âge adulte. En clair, d'avoir un tempérament cyclothymique. « Ceux nés en automne présentent quant à eux un risque significativement plus faible de tempérament dépressif que ceux qui sont nés en hiver », explique La Dépêche. Quant aux ravis du printemps, ils auraient tendance à développer des traits hyperthymiques, comprenez une tendance à être top positif.

 

Une influence sur les neurotransmetteurs

L'explication ne serait pas à chercher au niveau de l'astrologie, comme l'explique le professeur Xenia Gonda, interrogée par différents médias britanniques. « Des études biochimiques que nous avons analysées ont montré que la saison à laquelle une personne naît à une influence sur certains neurotransmetteurs dits "monoamines", comme la dopamine et la sérotonine, qui sont particulièrement impliqués dans la régulation des états de vigilance et de l'humeur ». Et de conclure : « Cela nous a amenés à croire que la saison de naissance peut avoir un effet durable sur le tempérament ». 

Source

Commenter cet article

Archives