Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Evasion fiscale au Luxembourg : une nouvelle combine pour les riches

Publié par MaRichesse.Com sur 7 Novembre 2014, 04:45am

Catégories : #ECONOMIE, #EUROPE, #NEWS

Evasion fiscale au Luxembourg : une nouvelle combine pour les riches

Avec l’ouverture du Port franc du Luxembourg, les plus fortunés ­disposent d’un coffre-fort ultrasécurisé et à l’abri des taxes.

 

Certes, avec les débuts, dès janvier 2015, de l’échange automatique ­d’informations, le Luxembourg devrait en finir avec le secret bancaire. Mais que les plus fortunés se rassurent : le grand-duché a tout prévu pour les retenir, à commencer par des ports francs copiés sur le modèle suisse et autorisés par une loi spécifique de 2011. Ouvert en septembre, le premier édifice du genre permet déjà d’abriter, sur 22.000 mètres carrés ultrasécurisés, œuvres d’art comme lingots d’or. Le tout en franchise temporaire de TVA. Soit, par exemple, 20% d’économie sur un bordeaux primeur acheté en France, puis expédié au Port franc. La taxe ne sera due que par l’amateur qui ressortira la bouteille de l’entrepôt. Mais encore faut-il que quelqu’un le fasse ! «Il n’y a pas de durée ­limite de stockage», assure un connaisseur. Entre-temps, les éventuelles reventes n’auront supporté aucune taxe (mais l’impôt sur la plus-value reste dû).

«C’est un cadre conforme à la réglementation européenne», plaide David Arendt, l’administrateur des lieux. La douane ­impose d’ailleurs un inventaire de chaque bien selon 29 critères, dont le prix et l’identité du propriétaire. «Lorsque l’œuvre est détenue via un trust, seul le nom du gérant apparaît», reconnaît Franco Momente, directeur de Fine Art Logistics, un des prestataires du Port franc. Pas étonnant qu’avec de tels atouts 75% du bâtiment soient déjà loués. 

Source

Commenter cet article

Archives