Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


8 astuces infaillibles pour dissimuler votre nervosité

Publié par MaRichesse.Com sur 3 Novembre 2014, 19:01pm

Catégories : #RELATIONS, #DEVELOPPEMENT, #NEWS

8 astuces infaillibles pour dissimuler votre nervosité

Dans la vie, il est quelque fois compliqué d’échapper à certains contextes où la tension et la nervosité prennent le dessus. Même si nous essayons de surmonter cette nervosité, les réactions de notre corps trahissent cet état et tendent quelque fois au malaise physiologique. Nous sentons l’adrénaline monter et notre estomac se retourne. Notre transpiration se fait plus abondante, nos joues s’empourprent et parfois, un tic nerveux apparaît : notre genou saute par intermittence, notre pied se crispe, nous commençons à nous ronger les ongles ou notre flux de paroles s’emballe. Ces réactions, bien que normales, sont parfois très embarrassantes.

 

The Muse a dressé une liste d’astuces qui vous aidera à dissimuler votre comportement nerveux afin de pouvoir aborder, sans appréhensions, n’importe quelle situation stressante de l’existence.

- Respirez. La nervosité perturbe le cours normal de la respiration. Dans un état d’agitation, elle devient irrégulière et superficielle. Rien d’étonnant alors d'avoir l'impression de se sentir défaillir dans une telle situation. Lorsque vous vous sentez nerveux, pensez à prendre quelques bouffés bouffées d’air profondes et retrouvez votre cycle respiratoire normal. Une respiration pausée vous aidera à vous détendre.

 

- N’admettez en aucun cas que vous êtes nerveux. Admettre votre nervosité est la pire chose que vous pouvez faire car vous vous centrez sur toutes les manifestations physiques désagréables qui arrivent à votre corps lorsque vous êtes agité.

 

- Parlez lentement. Lorsque nous sommes nerveux, notre façon de parler devient trop rapide. Soyez-en conscient et marquez une pause afin de parler plus lentement. Même si votre flux de paroles vous paraît alors trop mou, il y a de fortes chances que vos auditeurs le trouvent tout à fait correct. Il est préférable de quitter un rendez-vous après avoir délivré votre message clairement que de laisser votre interlocuteur dans la position où il se demande encore ce que vous avez bien pu vouloir dire.

- Détendez-vous. Faites un état des lieux rapide de votre corps et tentez délibérément de vous détendre et de calmer ses symptômes nerveux. Décontractez vos muscles tendus, asseyez-vous droit mais dans une position détendue. Assurez-vous que vos pieds et vos mains sont relâchés et immobiles. Relâchez également les muscles de votre visage, ainsi, vous n’aurez l'air ni l’hargneux, ni inquiet.

 

- Maintenez le contact visuel. Lorsque vous ne maintenez pas le contact visuel avec votre interlocuteur ou avec votre auditoire, vous laissez transparaître la nervosité qui vous afflige. Soutenez le regard d’autrui sans pour autant insister. Toutefois, il n’y a aucun problème à se laisser aller de temps à autre à certaines divagations tout en promenant son regard ailleurs.

 

- Posez des questions. Si vous vous sentez nerveux et que vous éprouvez des difficultés à exprimer vos pensées, posez une question. Lorsque vous interrogez, l’attention se porte sur les autres et non sur notre personne. Cela vous donnera le temps nécessaire pour reprendre votre respiration, pour vous calmer et pour rassembler vos idées afin de mieux définir ce que vous essayez d’expliquer.

 

- Soyez vous-même. Ayez toujours à l’esprit que vous êtes très bien comme vous êtes. Arrêtez de vous focaliser sur le fait que tout doit être parfait. Envisagez chaque situation en sachant qu’il vous arrivera certainement de commettre une erreur. Après tout, vous êtes un être humain comme tout le monde. Ne vous forcer pas à sourire, évitez les plaisanteries niaises. Laissez libre cours aux conversations de manière naturelle, souriez ou plaisantez lorsque la situation le permet.

 

- Vous êtes encore nerveux ? Vous avez essayé toutes les astuces ci-dessus et vous éprouvez malgré tout encore des difficultés à cacher votre nervosité ? Il existe une autre solution. Selon Alison Brooks Wood de la Harvard Business School, vous devez transformer votre nervosité en excitation. Par exemple, au lieu de vous dire que vous êtes nerveux, pensez plutôt que vous êtes simplement excité par la situation. La scientifique a observé que lors de situations stressantes (participer à un karaoké, donner un discours devant une assemblée ou passer un examen de mathématique), les personnes qui cachaient leur nervosité et la substituaient par de l’excitation, avaient de meilleurs résultats que les sujets qui se disaient calmes. Selon Brooks, canaliser notre nervosité dans l’excitation permet de mettre l’accent sur les résultats positifs au lieu de se centrer sur tous les aspects négatifs de l’agitation. 

Source

Commenter cet article

Archives