Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 bonnes raisons de se mettre à la sophrologie

Publié par MaRichesse.Com sur 14 Novembre 2014, 09:30am

Catégories : #DEVELOPPEMENT, #RELATIONS, #SANTE-BIEN-ETRE, #HEUREUX

5 bonnes raisons de se mettre à la sophrologie

Fatigue, insomnie, acouphènes… On n'y pense pas toujours mais la sophrologie peut soigner beaucoup de maux. Zoom sur une discipline naturelle de plus en plus prisée dans le monde du bien-être.

La sophrologie, ça consiste en quoi ?

Entre hypnose, relaxation et méditation, la sophrologie est une technique de bien-être idéale pour faire face au stress quotidien.

La technique a été mise au point dans les années 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo. Elle peut se pratiquer en séance de groupe ou en individuel lorsqu’il s’agit de cerner un problème propre à une personne.

Comment se passe une séance ? Le sophrologue commence en général par des exercices de respiration, puis de détente musculaire. Le stagiaire est encouragé à bailler tout au long de la séance. L’un des objectifs est justement d’amener le corps dans un état proche de l’endormissement. Le lâcher prise doit être aussi bien physique que "spirituel", le stagiaire ne doit penser à rien d’autres que les exercices qu’il fait.

Pourquoi faire de la sophrologie ? L’idée est d’avoir une caisse à outils qu’on peut utiliser à tout moment. L’objectif ultime de la méthode est de permettre aux stagiaires de pratiquer les exercices seuls ensuite, au bureau ou à la maison. En sophrologie, on n’utilise pas les souvenirs et les expériences personnelles des stagiaires. "La sphère intime est ainsi protégée, ce qui permet d’éviter certaines dérives", indique Nathalie Blasco, sophrologue.

Une technique répertoriée : Il existe de nombreuses écoles de sophrologie. Si le diplôme RNCP (Répertoire National de la Certification Professionnelle) n’est pas obligatoire pour exercer le métier, il apporte cependant la garantie du niveau de qualification du sophrologue. 

 

Pour mieux vivre avec ses acouphènes

Il n’existe pas de traitement pour soigner les acouphènes mais certaines méthodes, comme la sophrologie, propose de soulager les patients. L’objectif : apprivoiser les bruits parasites. "On ne peut pas faire disparaitre la douleur mais on peut leur apprendre à l’apprivoiser pour mieux vivre avec", explique Nathalis Blasco, sophrologue.

La sophrologie aide à se détacher des sons qui le dérangent dans son quotidien. L’acouphène est ainsi intégré dans les autres sons et le patient peut reprendre une vie normale.

A savoir : Aucune étude scientifique ne démontre l’efficacité de la sophrologie sur les acouphènes. Une première étude laisse cependant entendre des résultats positifs. 

 

En finir avec les insomnies

© Fournis par Medisite

L’insomnie est la raison principale du manque de sommeil. Si dans certains cas, elle est due à des maladies, comme les douleurs nocturnes ou l’apnée du sommeil, le plus souvent il s’agit d’insomnie "primaire" liée au stress. La personne sujette à l’insomnie ressasse les questions qui la tracassent : "Demain, il faut que j’amène la voiture au garage, j’ai une réunion… " Autant d’inquiétudes qui installent un cercle vicieux et l’appréhension de ne pas trouver le sommeil.

Qu’est-ce que fait la sophrologie ? Les exercices de sophrologie permettent d’apaiser l’excitation émotionnelle liée au stress. En relâchant la pression, on apprend à écouter son corps et à reconnaître son rythme naturel. Elle met alors en place un conditionnement positif instaurant un cercle vertueux du bon sommeil

 

Améliorer sa concentration

© Fournis par Medisite

Avec le stress et la fatigue, il est parfois difficile de se concentrer toute la journée. Par des exercices simples, la sophrologie apprend à faire le vide dans sa tête pour arriver à se consacrer pleinement à une seule tâche.

La technique de la sophrologie peut même être recommandée par les médecins du travail dans les cas les plus graves. Le stress peut en effet se traduire par une hausse de l’absentéisme, des accidents du travail à répétition ou encore des troubles anxio-dépressifs, voire de "burn-out". Dans ce cas, il s’agit pour les sophrologues d’atteindre des résultats précis. "Il faut faire un diagnostic et déterminer des objectifs à atteindre dans un temps limité", explique la praticienne Nathalie Blasco.

La formation commence par trois séances d’une journée, suivies d’une dizaine d’autres une fois par semaine. Avec une évaluation des résultats à la clé, l’entreprise y trouve son compte : le stress des salariés peut faire chuter le chiffre d’affaires jusqu’à 5%, assure la Chambre syndicale de la sophrologie. 

 

Mieux supporter la douleur de l'accouchement

© Fournis par Medisite

Dans le cadre d’une grossesse, la sophrologie aide à préparer l’accouchementen l’imaginant à l’avance. Cette technique est utilisée par de nombreuses sages-femmes qui ont également le diplôme de sophrologue. La préparation à l’accouchement peut commencer dès le cinquième mois de grossesse. La sage-femme sophrologue apprend aux futures mamans à respirer en maîtrisant leur souffle, à se relaxer et à relâcher toutes les tensions pour atteindre l’état de demi-sommeil. Par des exercices de relaxation, elle arrive à dominer ses craintes et à mieux dominer la douleur pour être prête le jour J.

Pourquoi faire de la sophrologie ? Pour accepter les changements physiques et pour mieux vivre la grossesse psychologiquement.

A savoir : Dans le cadre de la préparation à l’accouchement, la Sécurité sociale peut rembourser jusqu’à 8 séances. 

 

Réussir à canaliser ses émotions

© Fournis par Medisite

Face à la pression d’un examen ou d’un entretien, il est parfois difficile de garder tous ses moyens. La sophrologie peut être un recours pour canaliser ses émotions. Elle permet en effet de retrouver une maîtrise émotionnelle pour ne plus se laisser envahir par ses émotions.

Qu’est-ce que fait la sophrologie ? Par des exercices de respiration, elle apprend à relâcher les tensions musculaires. Les exercices peuvent également être accès sur la concentration et la mémoire. 

Source

Commenter cet article

Archives