Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 astuces pour oublier son ex

Publié par MaRichesse.Com sur 15 Novembre 2014, 14:02pm

Catégories : #5-TRUCS-A-SAVOIR, #RELATIONS, #COUPLE, #HOMME-FEMME

5 astuces pour oublier son ex

Dur, dur de se retrouver célibataire lorsque l'on est habituée à vivre en couple. Plutôt que de se lamenter sur son sort en se demandant "pourquoi je me retrouve seule ?", "comment vais-je faire ?", l'heure est à la reprise en mains. Plurielles.fr vous donne cinq astuces pour oublier votre ex. 

 

Se recentrer sur soi
Dans le film Jamais le premier soir, en salles le 1er janvier, Julie (Alexandra Lamy ) tente désespérement de noyer son chagrin à coup de bouquins sur le bonheur et la quête de soi. C'est sous l'œil amusé de son propriétaire qu'elle se rend à la bibliothèque de son quartier pour dévorer le rayon "épanouissement personnel". Le bonheur s'apprendrait-il donc dans les livres ? Une chose est sûre, dans ces moments-là, l'essentiel est de se recentrer sur soi et de penser un peu à soi. Choses que l'on a tendance à ne pas faire lorsqu'on est en couple. Pour éviter de retomber dans le même schéma amoureux, posez-vous les bonnes questions : "Pourquoi ça n'a pas marché ?", "Qu'est-ce que je veux réellement ?". Des réflexions qui vous feront, sans aucun, doute avancer. Et surtout, prenez du temps pour vous. Rien de mieux qu'une virée shopping entre copines, une séance massage ou une nouvelle coupe de cheveux... pour se sentir bien dans sa tête et dans son corps.

L'avis de la psy Sandra Fingerhut : "Il est important de faire un point sur cette relation. Et de se demander : "Qu'est-ce qui est de notre faute ?". Cela permet de mieux avancer. Il est essentiel, également, de prendre du temps pour soi afin de reprendre confiance en soi. Et de ne pas tomber, dans le futur, sur une personne qui pourrait profiter de ce moment de faiblesse"


Rompre tout contact
Non, non, vous ne devez pas le rappeler. Faites-vous violence. Supprimez son numéro de téléphone de votre carnet d'adresse, enlevez-le, ainsi que ses copains, de vos amis Facebook et Twitter. Lire ses commentaires, enjoués, sur sa nouvelle vie, vous ferez plus de mal qu'autre chose. Et surtout, s'il essaye de vous joindre, ne lui répondez pas. 

L'avis de la psy : "Même si c'est douloureux, il ne faut pas rester dans une situation d'attente. Cela nous empêche de nous reconstruire"


Sortir
Cela peut paraître tout bête mais lorsque l'on se retrouve célibataire, les premiers temps, on a tendance à se renfermer. C'est d'ailleurs la première réaction -humaine- qu'à Julie dans Jamais le premier soir avant de se rendre compte qu'il ne sert à rien de rester prostrée chez soi. Donnez rendez-vous à des copines, allez au cinéma, occupez -vous de votre neveu ou nièce...  Histoire de changer d'air et de vous occuper l'esprit.

L'avis de la psy : "Vous ne devez surtout pas vous isoler. Il faut reprendre une vie sociale, rencontrer de nouvelles personnes. Et laisser la possibilité de se faire draguer. Cela permet  de se sentir valorisée".


Faire le tri
Jetez, jetez... tout ce qui vous fait penser à lui. Des mots doux échangés pendant les vacances, des cadeaux souvenirs, son pull qu'il a laissé chez vous. Mettez tout dans un carton que vous rangez à la cave ou dans la poubelle. Cela vous fera un bien fou et vous évitera de penser à lui à chaque fois que vous ouvrez votre placard.

L'avis de la psy : "Il est essentiel de repartir à 0, de se retrouver. Il ne faut pas laisser de l'espace à l'autre, qui est parti".


Extérioriser
Vous avez besoin de vider toutes les larmes de votre corps ? Faites-le. Et n'oubliez pas : non, vous n'êtes pas ridicule. Comme tout le monde, vous avez le droit de craquer. Dites-vous que vos ami(e)s sont là pour vous réconforter. Sur ce plan-là, l'amitié, c'est comme l'amour : on partage les bons et les mauvais moments.

L'avis de la psy : "Cela ne fait jamais de mal de pleurer. Il faut digérer la douleur. Mettre un point final à cette histoire. Et ça passe par là. Pleurez, criez, évacuez". 

Source

 

Commenter cet article

Archives