Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


11 choses que les femmes font quand elles sont vraiment seules

Publié par MaRichesse.Com sur 13 Novembre 2014, 21:25pm

Catégories : #INSOLITE, #RELATIONS, #HOMME-FEMME

11 choses que les femmes font quand elles sont vraiment seules

La plupart du temps, les femmes se démènent pour rester au top et coller au maximum à l’image de la femme parfaite, douce, ambitieuse et élégante, que les médias véhiculent. Mais quand elles retirent leurs habits de lumière et qu’elles se retrouvent seules, dans la candeur de leur appartement, c’est une toute autre histoire. 

 

Que celle qui n’a jamais tenté de reproduire la chorégraphie de Wannabe, un samedi soir de tranquillité où Monsieur était de sortie, jette la première pierre. C’est vrai que la solitude entraine bien souvent des situations parfois étranges, souvent honteuses mais toujours drôles ! Voici la liste des choses que les femmes font quand elles se retrouvent seules !

 

Se nourrir exclusivement de nourriture apportée par un livreur.

Quel que soit votre niveau devant les fourneaux, c’est un fait avéré : on a moins envie de cuisiner quand c’est juste pour nous. Alors, bien souvent, l’option facilité quand on se retrouve seule, consiste à se saisir de son Smartphone et de se faire livrer un plateau de sushis/une pizza/un pot géant de crème glacée (énumération non exhaustive).

 

Passer un week-end entier à rattraper son retard sur True Detective

Le binge watching fait de plus en plus d’adeptes, d’autant que les plateformes de VOD investissent la Toile et les bouquets TV, depuis plusieurs mois. Alors quand on se retrouve seule pendant deux jours complets, rattraper 3 saisons de 24 épisodes chacune paraît tout à fait envisageable. Surtout, quand on se nourrit exclusivement de plats livrés.

 

Se contorsionner dans tous les sens pour voir à quoi on ressemble de dos

Evidemment, c’est le genre de choses que l’on ne peut faire QUE seule : tenter de voir à quoi ressemble notre silhouette de dos. Avec quelques mouvements pas très sensuels, il est possible de prendre une photo de pied (ET donc de dos) grâce à votre téléphone. Si, promis.

 

Réessayer son « jean référence », acheté l’année de sa terminale, jamais remis depuis.

On a toutes dans notre armoire un pantalon quasi vintage maintenant, acheté l’année de nos 18 ans, qui nous sert d’étalonnage (parce qu’on sait bien que la balance, ce n’est pas très fiable). Evidemment, on ne le ferme plus depuis 2002 et même à l’époque, il fallait arrêter de respirer trois minutes avant de l’enfiler. Aujourd’hui, c’est surtout pour voir si nos  mollets sont toujours aussi galbés.

 

Ecouter Beyoncé à fond et se prendre pour une diva de la soul

Peu importe que vous ayez l’oreille musicale ou non : quand vous vous retrouvez seule, la diva qui sommeille en vous se réveille et vous somme de vous laisser-aller à une petite choré improvisée. Parce que oui, on a toutes quelque chose de Beyonce, même si c’est très bien caché.

 

S’entraîner à twerker devant un miroir, juste pour voir

Si Miley et Nicki le font avec autant de facilité, pourquoi pas vous. Direction le grand miroir de la salle de bain, pour se rendre compte de ce que ça donne ! Evidemment, ce n’est jamais brillant la première fois, ni la seconde… En fait, le twerk et vous, ça fait deux. Heureusement que vous étiez seule pour vous rendre compte de ça.

(Fonctionne aussi avec les premières tentatives d’effeuillage maison.)

 

Passer deux jours consécutifs en pilou pilou (non stop)

C’est le genre de décisions qui s’imposent à vous et qui est cumulable avec quasiment tous les points précédents : pourquoi se changer alors même que vous portez votre ensemble le plus confortable du monde ?

 

Mise en beauté décomplexée : peeling, masque, épilation 

Heureusement que l’on n’attend pas de se retrouver seule chez soi (quand on est en couple ou en colocation) pour s’adonner à ce type d'activités ! Pourtant, se faire belle en s’appliquant des masques (ou tout autre rituel beauté) quand on est seule chez soi, est nettement plus agréable. Déjà, on évite les réflexions désobligeantes sur l’odeur de l’argile, et c’est toujours plus agréable de pouvoir s’épiler au milieu du salon, plutôt que de s’agiter dans une toute petite salle de bain.

 

Stalker le profil de la nouvelle compagne de votre ex (et de toutes ces personnes qui vous narguent sur les réseaux sociaux)

Une autre chose qu’il est délicat de faire en public : espionner les profils sur les réseaux sociaux de personnes que l’on ne connaît pas (ou presque pas). En fait, de n’importe qui. Alors quand on se retrouve en tête à tête avec soi-même, c’est l’occasion d’aller fouiner dans les albums photos virtuels de ses meilleures ennemies, ou de la nouvelle compagne de votre ex. (Mise en garde : il n’est pas conseillé d’espionner via des appareils tactiles, cela peut entraîner des « like » accidentels)

 

Noyer sa solitude sur les sites de rencontres

Quelque soit le site ou l’application de rencontres où vous êtes inscrite, c’est toujours délicat de flirter en public, même sur Internet. Alors dans ces moments de solitude intense, c’est plus facile de s’adonner à ce genre d’activités.

 

Pleurer devant des films à l’eau de rose

C’est certainement la chose la plus agréable, quand on se retrouve seule chez soi (paradoxal, on veut bien l’admettre). Pleurer à chaudes larmes devant des comédies romantiques (ou même des publicités ou des émissions de téléréalité).

 

Et vous, quelles sont les activités que vous pratiquez quand vous vous retrouvez seule chez vous ? 

Source

Commenter cet article

Archives