Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


VIDÉOS. Canada: fusillade au Parlement d'Ottawa, deux morts

Publié par MaRichesse.Com sur 23 Octobre 2014, 04:34am

Catégories : #VIDEO, #CANADA, #NEWS

VIDÉOS. Canada: fusillade au Parlement d'Ottawa, deux morts

Scènes de chaos dans les rues du centre-ville d'Ottawa mercredi 22 octobre. Dans la matinée, la police canadienne a abattu un tireur qui avait fait feu dans l'enceinte du Parlement à Ottawa et traquait toujours dans la nuit deux autres suspect.

"Un homme est entré dans le Parlement en courant. Il était poursuivi par des policiers armés de fusils qui criaient à tout le monde de se mettre à couvert", a déclaré Marc-André Viau, un employé du Parlement qui a dénombré "une vingtaine de coups de feu automatiques" tirés dans l'enceinte. Un cameraman de Radio-Canada a pour sa part dénombré une cinquantaine de coups de feu dans le Parlement.

Une vidéo tournée par un journaliste du Globe and Mail a capturé un intense échange de coups de feu à l'intérieur du bâtiment, où les détonations résonnaient dans les vastes halls:

» Une autre vidéo montrant la police canadienne en train de chercher le second suspect:

Les médias locaux évoquaient "deux hommes portant des fusils de chasse". Outre le tireur abattu, un autre assaillant semblait s'être retranché sur le toit, ont encore précisé les autorités qui ont demandé à la population de "rester à l'écart des fenêtres ou du dessus des toits du centre-ville d'Ottawa". Plus tard dans la soirée, le porte-parole de la police a affirmé qu'en dehors du tireur abattu "deux autres individus" étaient recherchés, selon Le Monde.

Un soldat montant la garde tué

Rapidement, des dizaines de commandos lourdement armés ont été acheminés dans le centre-ville d'Ottawa où des tirs ont été rapportés à un autre endroit: le monument aux morts, tout proche du Parlement.

C'est devant ce monument aux morts qu'un soldat montant la garde à l'extérieur a été gravement blessé par balle. Celui-ci est décédé quelques temps après.

canada ottawa

Le Premier ministre évacué et sauf

La défense aérienne américano-canadienne (Norad) a elle été placée en état d'alerte pour "être à même de répondre rapidement" à tout incident aérien qui pourrait être lié à la fusillade, a annoncé un responsable du Pentagone.

Par ailleurs, le Premier ministre canadien Stephen Harper a pu être évacué du quartier du Parlement sain et sauf, a indiqué son porte-parole Jason MacDonald sur Twitter:

Des députés, retranchés à l'intérieur d'une chambre du Parlement, se sont eux barricadés avec des banquettes, comme on peut le voir sur ce cliché:

» Ecoutez ci-dessous les témoignages de députés et badauds présents sur les lieux de la fusillade:


Fusillade au Canada: "Le genre de journée qui... par BFMTV


Fusillade au Canada: un témoin raconte comment... par BFMTV

Dans un rayon de deux kilomètres, la police a délimité avec de longs rubans jaunes une vaste zone de sécurité dans le centre de la capitale fédérale. Les rues et les commerces sont déserts et la police passe tous les bâtiments au peigne fin afin de pouvoir rouvrir les accès pour la reprise du travail jeudi.

Mercredi soir, Barack Obama a condamné les "attaques scandaleuses" dont le Canada a été la cible. Le président américain a réaffirmé l"amitié et l'alliance" qui existent entre les deux pays et offert au Canada toute aide dont il pourrait avoir besoin "pour répondre à ces attaques".

De son côté, le Premier ministre canadien Stephen Harper a condamné "l'attaque méprisable" qui a coûté la vie au militaire canadien.

 

Le tireur abattu considéré comme un "voyageur à haut risque"

L'auteur de la fusillade a été identifié comme Michael Zehaf-Bibeau, un Canadien de 32 ans considéré par les services de renseignements comme un "voyageur à haut risque" et qui s'était fait récemment retirer son passeport, selon plusieurs médias.

La chaîne américaine CBS cite des sources officielles américaines pour révéler l'identité du suspect, qui a été abattu par la police en milieu de journée à Ottawa. Des responsables canadiens ont confirmé son identité au quotidien canadien Globe and Mail.

Michael Zehaf-Bibeau aurait été condamné à deux ans de prison pour vol et possession d'armes en 2003, selon la chaîne canadienne CTV. Il serait également poursuivi pour possession de stupéfiants, près de Montréal et d'Ottawa. 

Source

Commenter cet article

Archives