Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Végétariens et végétaliens seraient moins fertiles du fait de leur régime alimentaire

Publié par MaRichesse.Com sur 21 Octobre 2014, 04:42am

Catégories : #ALIMENT, #NUTRITION, #SANTE-BIEN-ETRE

Végétariens et végétaliens seraient moins fertiles du fait de leur régime alimentaire

Mauvaise nouvelle pour les hommes végétariens et végétaliens: leur régime alimentaire réduirait de façon significative le nombre et la mobilité de leursspermatozoïdes, selon une étude du centre médical universitaire de Loma Linda, en Californie.

Les chercheurs ont en effet mené une étude longue de quatre années, sur la façon dont le régime alimentaire affecte la qualité du sperme, rapporte le Telegraph. La région où est implantée l'université compte une forte population d'adventistes du septième jour, qui sont strictement végétariens du fait de leur croyance, et qui vivent en moyenne 10 ans de plus que l'Américain moyen. Les scientifiques ont donc souhaité savoir si leur étonnante longévité était liée à la qualité de leur sperme. 

 

Numération et mobilité plus faibles

Mais leur étude a indiqué exactement l'inverse: végétariens et végétaliens ont unenumération en spermatozoïdes significativement plus faible (50 millions par millilitre) que les hommes qui ont un régime alimentaire carné (70 millions par millilitre), et leurs spermatozoïdes ont une mobilité en moyenne plus basse (33% contre 60% pour les omnivores).

Explications avancées pour expliquer ces taux: des déficiences en vitamine B12, mais aussi le fait de remplacer la viande par du soja. Le soja contient en effet desphytoestrogènes, qui ont des propriétés similaires à l'hormone féminine, l'oestrogène, et qui «pourraient affecter la fertilité», selon le Dr Eliza Orzylowska, obstétricienne au centre médical universitaire de Loma Linda.

«Bien que ces personnes ne soient pas stériles, cela peut jouer un facteur dans la conception, notamment pour les couples qui tentent d'avoir un enfant de façon naturelle», explique-t-elle encore. «Nous pouvons difficilement dire aux gens de ne plus être végétariens quand ils essayent de concevoir, mais je leur conseillerais de ne pas manger de soja au moins 74 jours avant, soit le cycle de fabrication des spermatozoïdes.» 

Source

Commenter cet article

Archives