Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Un casque, sur votre tête, capable de changer votre humeur (sans drogue)

Publié par MaRichesse.Com sur 11 Octobre 2014, 06:15am

Catégories : #DÉPRESSION, #TECHNOLOGIE, #CERVEAU, #TABAC, #ALCOOL, #SANTE-BIEN-ETRE

Un casque, sur votre tête, capable de changer votre humeur (sans drogue)

Adieu tabac, alcool et autres substances psychotropes plus ou moins légales. Plus besoin de consommer pour se détendre: une start-up californienne, Thync, prévoit de lancer un dispositif portable qui permettrait à son utilisateur de modifier son humeur, rapporte Spectrum.

Il s’agit d’un appareil que l’on porte sur la tête, et que l’on peut contrôler grâce à une application smartphone. Il utilise un algorithme de «neurosignalement», une forme de stimulation transcrânienne à courant direct, qui envoie des ondes au cerveau d’un individu pour le faire sentir plus détendu ou plus énergique.

En fait, ce type d’appareil n’est pas nouveau. The Wall Street journal souligne que certaines entreprises comme Medtronic ou St Jude Medical en fabriquent déjà. Mais ils sont destinés aux médecins et aux hôpitaux, et non aux patients, tandis que Thync souhaite proposer son dispositif au grand public. Autrement dit, il devrait être plus simple à se procurer que les nouveaux traitements ou de nombreux appareils médicaux.

D’après VentureBeat, «Thync représente la commercialisation d’une technique [...] que les médecins utilisent depuis des années pour traiter la dépression, les traumatismes crâniens, les difficultés d’apprentissage et les problèmes de mémoire».

Le dispositif envoie aux nerfs crâniens des ultrasons ou des signaux électroniques à faible teneur, qui sont ensuite transmis au cerveau. Il existe pour l’instant trois types de signaux dont on choisit la nature et l’intensité sur l’application: pour le calme, pour la concentration et pour l’énergie. En quelques minutes, l’utilisateur peut ainsi influer sur son humeur.

Le principe reste très obscur, puisque ses concepteurs n’ont dévoilé aucune image de l’appareil, ni sa date de sortie exacte. Pourtant, les scientifiques, des ingénieurs et des experts en neurosciences de Stanford, Harvard et du Massachussets Institute of Technology, travaillent dans l’ombre depuis 2011. Le dispositif aurait déjà été testé sur 2.000 personnes. Thync a aussi annoncé récemment avoir réussi une levée de fonds de 13 millions d’euros, dont la majeure partie provient de la firme Khosla Ventures. 

 

Encore faut-il que le public en veuille. D’après le Business Journal, les fondateurs de Thync n’entendent pas «remplacer une visite chez Dunkin Donuts ou Starbucks», mais estiment proposer une «alternative sans produit chimique».

Sur Spectrum, Tekla Perry, qui a testé l’année dernière un casque destiné à améliorer la concentration des joueurs de jeu vidéo, affirme:

«J’ai trouvé l’expérience désagréable. Je ne pense pas que je serai l’une des premières à adopter cette technologie; même quand elle arrivera sur le marché, il y a de fortes chances pour que j’attende un peu pour laisser les entreprises affiner les détails. Pendant ce temps, j’irai acheter une nouvelle paire de baskets, moudre du café, et je garderai du stock dans ma cave à vin.»

Techncrunch note cependant que la mise à disposition de ce type d’appareil pour l’individu lambda s’inscrit dans l’air du temps:

«Quand j’ai entendu parler de l’argumentaire de Thync, j’ai immédiatement pensé à ces bracelets vendus en supermarché et dans les publicités télévisées nocturnes, qui promettent de réaligner vos chakras et font passer de l’énergie positive en affectant vos ions ou d’autres âneries sans fondement [...] Mais s’il y a un bon moment pour qu’un tel casque voie le jour, il semblerait que nous en approchions [...] la technologie qui interagit avec notre cerveau fait son chemin hors des laboratoires et dans des appareils que nous pouvons vraiment acheter.»

 

Source

Commenter cet article

Archives