Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Top 10 des économies faciles à mettre en place

Publié par MaRichesse.Com sur 6 Octobre 2014, 13:58pm

Catégories : #ECONOMIE, #ARGENT, #ALIMENT, #DEVELOPPEMENT

Top 10 des économies faciles à mettre en place

Pas facile d’apprendre à gérer son budget quand on part de chez ses parents. Souvent, les premières sessions courses sont chaotiques et il faut quelques mois pour s’habituer à avoir l’entière responsabilité de tes finances. Et pourtant, t’aimerais bien faire quelques économies pour te faire plaisir quand viendra l’été. Tu veux des conseils ? En voilà…

  1. Garder les coupons de supermarché

Tu sais, ces promos imprimées au dos de ton ticket de caisse auquel tu fais à peine attention. Les produits sur lesquels on te propose des réductions sont choisies en fonction de ton panier, donc tu as de très grandes chances d’y retrouver ce que tu as l’habitude d’acheter. Plusieurs dizaines de centimes économisés à chaque passage en caisse : les petits ruisseaux font les grandes rivières.

  1. Prendre ses repas chez soi

Il existe une règle absolument immuable : prendre ses repas chez soi coûte toujours moins cher que d’aller au restaurant ou d’acheter ton repas dans un snack à emporter. C’est donc le moment de te mettre à la cuisine : qui sait, tu vas peut-être te découvrir un don pour les arts culinaires !

  1. Voyager en covoiturage

Plus économique que n’importe quel moyen de transport, le covoiturage a le vent en poupe. Si tu veux traverser la France sans nuire à ton budget vacances, trouve toi des acolytes. Pour te donner une idée, le trajet Paris-Marseille se négocie aux alentours de 40€.

  1. Faire une liste de courses

Tu connais l’histoire : tu descends au supermarché acheter du liquide vaisselle et tu reviens avec des paquets de gâteaux, des bouteilles de soda et trois plaquettes de chocolat. Pour éviter ce piège classique, fais une liste de course avant de partir et force toi à t’y tenir ! Ça te permettra d’éviter les dépenses inutiles.

  1. La règle des 30 jours

Le secret pour éviter les achats impulsifs, c’est de reporter la décision d’un mois. T’as flashé devant une paire de baskets ou un gadget hi-tech ? Oblige-toi à mettre ton instinct de consommateur de côté et à te reposer la question dans un mois : si ton envie n’est plus si pressante après 30 jours, c’est que cet achat n’était pas vraiment utile et que tu peux t’en passer.

  1. Prendre ses billets de train/avion à l’avance

Tu rentres chez tes parents pour le week-end ? Tu prévois de passer des vacances à l’étranger ? Ne t’y prends pas à la dernière minute : plus tu réserveras tes billets en avance, plus tu économiseras d’argent. Et pas qu’un peu : les prix peuvent facilement passer du simple au double en quelques semaines.

  1. Arrêter de fumer

En dehors de l’aspect médical de l’affaire, arrêter de fumer, c’est aussi faire des économies substantielles sur ton budget quotidien. Penses-y et souviens toi d’une chose : c’est avant tout une question de motivation.

  1. Cuisiner malin

Le gaspillage est le pire ennemi de l’étudiant économe. Si tu te prépares un plat de pâtes et qu’il en reste, ne jette rien : en gardant tes restes, tu peux économiser un à deux repas par semaine, où tu n’auras plus qu’à réchauffer toutes les petites portions qui restent.

  1. Mettre une somme fixe de côté chaque mois

En te forçant à mettre un peu d’argent de côté chaque mois, même 10€, tu vas te construire une petite épargne sans ressentir de vrai changement sur ton pouvoir d’achat. Ces 10€ sortis de circuit, plus de tentation de les dépenser futilement !

  1. S’équiper entre amis

Certains objets sont très utiles, mais seulement quelques fois dans l’année. Des exemples ? Une perceuse, une boîte à outils, un sac de couchage, un mixer, un air-bed, etc… L’astuce : partager les frais en les achetant avec un (ou plusieurs) pote(s) qui vit à proximité. Il y a peu de chance que vous en ayez besoin le même jour, donc il ne devrait pas y avoir de problème. Et le jour où l’un des propriétaires déménage, on s’arrange pour lui racheter sa part. 

Source

 

Commenter cet article

Archives