Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Suède: Née sans utérus, elle accouche de son premier enfant

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Octobre 2014, 12:18pm

Catégories : #GROSSESSE, #BEBE, #SANTE-BIEN-ETRE

Suède: Née sans utérus, elle accouche de son premier enfant

Une première médicale qui pourrait changer la vie de nombreuses femmes. Pour la première fois au monde, une Suédoise de 36 ans, qui, en raison d'une affection génétique, était née sans utérus, a pu donner naissance à un enfant après avoir subi une transplantation d'utérus, selon la prestigieuse revue médicale britanniqueThe Lancet, qui révèle samedi cette opération.

 

Dix ans de recherches

Elle a accouché en septembre d'un garçon en bonne santé pesant 1,775 kg, après 31 semaines de grossesse. La mère et l'enfant se portent bien, précise la revue.

Cette première a été réalisée par une équipe conduite par le professeur Mats Brännström, spécialiste de gynécologie obstétrique à l'université de Gothenburg, après plus de dix années de recherche.

 

Nouvel espoir contre l'infertilité féminine

Elle offre un espoir aux femmes qui ne peuvent pas avoir d'enfants parce qu'elles sont nées sans utérus ou qu'elles souffrent d'une malformation ou encore qu'elles ont subi une ablation de l'utérus en raison d'un cancer ou d'une hémorragie lors d'une précédente grossesse. Et pourrait éviter à certaines le recours à une mère porteuse.

L'absence d'utérus «était le seul type d'infertilité féminine jusque-là considéré comme au-delà des ressources thérapeutiques», soulignent les spécialistes à l'origine de cet exploit dans le Lancet. 

 

Accouchement d'urgence par césarienne

L'utérus qui a été transplanté sur la jeune femme provenait d'une amie de la famille âgée de 61 ans, ménopausée depuis sept ans lorsqu'elle a été opérée.

«Nous n'avons observé qu'un seul épisode de faible rejet durant la grossesse qui a été traité avec succès avec des corticostéroïdes, et la femme a travaillé à plein-temps jusqu'à la veille de l'accouchement», a souligné le Pr Brännström.

La croissance du fœtus et l'irrigation sanguine via les artères utérines et le cordon ombilical ont été normaux durant les 31 premières semaines de grossesse.

Mais la jeune femme a été hospitalisée à la 31e semaine en raison d'une prééclampsie (une pathologie marquée notamment par une hypertension et qui présente un risque pour le fœtus) et a subi une césarienne.

La maman est l'une des neuf Suédoises qui avaient eu une greffe d'utérus de donneuse vivante en 2013. Elle était atteinte comme sept d'entre elles du syndrome MRKH, qui conduit à l'absence, totale ou partielle, du vagin et de l'utérus. Une condition qui touche une femme sur 5.000 à la naissance. 

Source

Commenter cet article

Serrurerie à Taverny 14/12/2015 13:35

Sympa comme article ;) Je passais par hasard sur votre blog et je voulais laisser un commentaire pour vous encourager ;)

plombier paris 15/02/2015 14:29

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Archives