Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Pourquoi nous trouvons autant de messages banals et agaçants sur Facebook

Publié par MaRichesse.Com sur 11 Octobre 2014, 04:19am

Catégories : #FACEBOOK, #INTERNET, #RELATIONS

Pourquoi nous trouvons autant de messages banals et agaçants sur Facebook

Sur Facebook, que nous le voulions ou non, il n’est pas rare par exemple d’être amené à devoir visionner les photos du dîner romantique du collègue avec sa nouvelle copine, la photo du bébé de notre cousine, de son chat ou de son chien ou encore de devoir lire les diatribes politiques d’une connaissance. Lorsque ces mises à jour banales deviennent récurrentes, la situation devient légèrement agaçante. « Pourquoi certaines personnes publient-elles si souvent des messages fastidieux sur Facebook? », s’est interrogé le magazine en ligne Quartz qui a mené une étude sur les utilisateurs hyperactifs du réseau social.

Voici les 4 types de personnalité qui inondent régulièrement le fil d’actualité de votre compte Facebook :

Les personnes qui ont un besoin émotionnel. Les personnes moins stables émotionnellement recherchent souvent un soutien social en ligne, ressort-il d’une étude des universités de Miami et de Pennsylvanie. Ces personnes qui « ressentent les émotions plus intensément » ont du mal à reconnaître les limites du raisonnable et not tendance à moins se réguler. C’est pourquoi elles publient parfois énormément de messages sur Facebook. En outre, lorsqu’elles reçoivent des réactions aux mises à jour de leur statut, leur bien-être augmente.

Les séducteurs et les romantiques. Le rituel amoureux se déroule aussi  en ligne. D'une étude de Facebook, il est apparu que les personnes qui s’apprêtent à entamer une relation entre-elles publient des messages sur le fil d'actualité du futur partenaire juste avant la liaison. De cette manière, les « séducteurs » veulent faire comprendre à cette personne, mais aussi à leurs contacts, qu'ils sont intéressés par autre chose qu’une relation en ligne.

Les thérapeutes relationnels. Pour certaines personnes qui vivent une relation amoureuse, Facebook peut fonctionner comme une thérapie. Les personnes qui doutent de leur relation ou des sentiments de leur partenaire postent souvent des photos ou des messages au sujet de leur liaison parce qu'elles pensent ainsi renforcer cette dernière, indique une étude. Cependant, cela ne signifie pas que toutes les « selfies » mièvres manquent de sincérité ou que le couple va mal. Ces personnes sont tout simplement dans l’incertitude. La même étude souligne également que ceux qui postent le plus de messages ou de photos au sujet de leur relation sont aussi plus heureux avec leur partenaire que ceux qui ne le font que rarement ou jamais.

Les personnes à la recherche d’un remontant pour leur moral. Les personnes solitaires rédigent souvent un message sur le « mur » d’un contact afin que tout le monde puisse le lire. Cette « publication semi-publique » conduit à une réduction du sentiment de solitude lorsque les réactions à la publication sont écrites, indique une étude citée par The Atlantic. Toutefois, toujours selon cette étude, le simple « like »  d'autres personnes sur une publication, ne modifie pas le sentiment de solitude. 

Source

Commenter cet article

Archives