Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Pourquoi le numéro 2 du tabac américain interdit-il à ses employés de fumer?

Publié par MaRichesse.Com sur 24 Octobre 2014, 00:01am

Catégories : #TABAC, #RELATIONS, #ENTREPRISE, #SANTE-BIEN-ETRE

Pourquoi le numéro 2 du tabac américain interdit-il à ses employés de fumer?

A partir du 1er janvier prochain, il sera interdit de griller une cigarette dans les locaux ... de Reynolds American, le numéro deux de l'industrie du tabac aux Etats-Unis qui fabrique les Camel et Pall Mall, a indiqué jeudi l'entreprise.

 

Les employés fumeurs du cigarettier, dont le siège est à Winston-Salem en Caroline du Nord (est) avec des succursales au Tennessee ou au Nouveau-Mexique, ne pourront plus fumer cigarettes, cigares ou pipes dans les salles de conférences et les ascenseurs. Ils pourront encore fumer dans les couloirs ou leurs bureaux mais uniquement tant que ne seront pas ouvertes des salles spécialement dédiées aux fumeurs, qui seront mises en place au cours de l'année 2015 et 2016, a précisé David Howard, porte-parole de la société.

L'usage de la cigarette électronique ou du tabac à mâcher sera toujours permis. Fumer était déjà interdit dans l'usine de fabrication, les cafétérias et les salles de gymnastique.

"Nous respectons le droit et les choix personnels des employés de fumer ou de ne pas fumer", a ajouté le porte-parole.

"L'interdiction de fumer à l'intérieur des locaux est la norme aujourd'hui, la plupart des gens s'attendent à un environnement sans tabac", a-t-il dit, indiquant que cette décision est "la bonne chose à faire au bon moment".

Selon M. Howard, quelque 20% des 5.200 employés de la compagnie sont fumeurs, soit une proportion légèrement supérieure à la moyenne des adultes américains de 18%. Les interdictions de fumer dans les lieux publics relèvent d'une décision de l'Etat, décision prise par la Caroline du Nord mais Reynolds bénéficiait d'une exemption, a-t-il précisé. 

Source

Commenter cet article

Archives