Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le sort du Président Nord-Coréen Kim Jong-un est entre les mains d'un médecin français

Publié par MaRichesse.Com sur 14 Octobre 2014, 06:42am

Catégories : #KIM-JONG-UN, #COREE, #NEWS, #PEOPLE

Le sort du Président Nord-Coréen Kim Jong-un est entre les mains d'un médecin français

L'axe médical Paris-Pyongyang se porte toujours bien. Le sort de Kim Jong-un est entre les mains d'un médecin français, selon les services de renseignements sud-coréens et américains. Le dirigeant suprême nord-coréen, qui a disparu publiquement depuis le 3 septembre, a été opéré par un chirurgien venu de France, affirme le journal sud-coréen Joongang Ilbo. "Au milieu du mois dernier, Kim Jong-un a été opéré des deux chevilles par un docteur français à la clinique Bonghwa, à Pyongyang", affirme une source bien placée au grand quotidien de Séoul. 

Cet établissement, au coeur de la capitale nord-coréenne, est réservé aux hauts cadres du régime. Le jeune Président aurait également été traité pour un oedème et des "ampoules" aux pieds, précise la source. Depuis son opération, Kim serait en convalescence dans une résidence au nord de Pyongyang, ce qui expliquerait son absence remarquée aux cérémonies du 69e anniversaire de la fondation du Parti des travailleurs, vendredi dernier.

 

Kim Jong-un "immobilisé"

Comme toujours, ces informations sont impossibles à vérifier dans le pays le plus fermé du monde. Mais l'hypothèse d'un sérieux problème de santé au niveau des chevilles est celle qui est reprise par les meilleurs spécialistes ces derniers jours. "Il a un problème au niveau des jambes, qui l'immobilise", avait déclaré au Point.fr Daniel Pinkston, expert à Séoul pour l'International Crisis Group.

Depuis plusieurs semaines, les services de renseignements sud-coréens et américains scrutent les allées et venues de médecins "européens" à Pyongyang, selon Cheong Seong-Chang, du Sejong Institute. Le troisième des Kim marche sur les traces de ses aïeux, qui eux aussi faisaient appel aux meilleurs spécialistes européens pour se soigner, avec une prédilection pour la filière française, particulièrement active dans les années 1980.

 

Gestion collégiale

À l'été 2008, c'est le professeur François-Xavier Roux, de l'hôpital Sainte-Anne à Paris, qui est appelé en urgence dans la capitale nord-coréenne pour soigner un mystérieux personnage. Au grand soulagement du régime, le spécialiste français diagnostique que le "cher dirigeant" Kim Jong-il survivra à l'attaque cérébrale qui a failli l'emporter. Un verdict scruté par les espions du monde entier.

Aujourd'hui, les services de renseignements estiment que le sérieux pépin de santé qui immobilise Kim ne remet pas en cause son pouvoir. L'hypothèse d'un "coup d'État" avancé par certains transfuges ces dernières semaines laisse sceptiques les experts à Séoul. Mais la "maladie" de Kim pourrait néanmoins avoir des conséquences politiques, ouvrant la voie à une gestion plus collégiale du pouvoir au royaume ermite. 

Source

Le sort du Président Nord-Coréen Kim Jong-un est entre les mains d'un médecin français

Des clichés du jeune dirigeant, s'aidant d'une canne, sont publiés par le quotidien officiel Rodong Sinmun dans son édition de mardi, qui consacre sa une à sa visite d'un quartier résidentiel et d'installations scientifiques.

L'agence de presse officielle KCNA a été la première à rendre compte de ce déplacement, sans mentionner son absence prolongée ni accompagner sa dépêche d'une photo. 

Source

 

Commenter cet article

Archives