Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La NSA vend ses outils d'espionnage aux entreprises privées

Publié par MaRichesse.Com sur 1 Octobre 2014, 03:03am

Catégories : #NEWS

La NSA vend ses outils d'espionnage aux entreprises privées

Avis à tous les James Bond en herbe : la NSA met ses outils high-tech à la disposition des entreprises privées...moyennant finance. 

 

La NSA  arrondit ses fins de mois en vendant ses outils de « surveillance » (comprendre, d'espionnage) à des entreprise sprivées, et ce depuis plus de 20 ans comme le révèle le site americain dailydot.com. Le Technology Transfer Program (TTP) permet en effet à la National Security Agency de déclassifier certaines de ses prouesses technologiques développées dans de précédentes opérations, de les breveter, puis de les louer. En 2014, la NSA  (visiblement en recherche de fonds) passe à l’étape supérieure, en publiant un « catalogue » officiel des outils à disposition des entreprises intéressées, une sorte de La Redoute version geeks . La seule condition : que l'entreprise en question soit basée aux États- Unis.

 

Étonnant de la part de cet organisme du Ministère de la Défense Américaine, qui aurait touché 10,8 milliards de dollars de financement pour l'année 2013, dont 429,1 million ont été affectés à la recherche, et le dévellopement technologique, selon les informations du Washington Post, qui donne le détail des 52,6 milliards du black budget» américan.»

 

Parmi les must-have de l'espionnage proposés par la NSA, des outils acoustiques, optiques, de communication ou encore de mathématiques avancées.

Que vous souhaitiez vous équiper d'un comparateur de voix, d'un détecteur de proxy, d'un outil permettant de retranscrire des enregistrements vocaux dans toutes les langues, ou d'un moyen de détecter si votre carte SIM a été manipulée, vous trouverez sans aucun doute votre bonheur parmi les 102 technologies avancées recensées dans le catalogue.

Si ces outils sont impressionnants pour les non-initiés, les experts ne sont guère bluffés :  Bruce Schneier, du très réputé Harvard's Berkman Center for Internet and Society, a déclaré au Daily Dot, en parlant de l'outil nommé Cryptographic efficient Eliptic Curve:

 

« Il n'y a rien de nouveau, c'est très vieux, cela date de quelques décennies. C'est un moyen un peu meilleur de verrouiller vos portes. Mais est ce que ca change la valeur de votre maison ? En quelque sorte, mais pas vraiment... »

Comme à son habitude, l'agence de Sécurité ne précise pas les motivations qui l'ont poussée à développer chacun des outils proposés dans le catalogue. On imagine cependant aisément à quel point les nombreux outils de retranscription de conversations et de traduction automatique ont du être utiles aux employés de la NSA, lorsqu'ils interceptaient des conversations privées : en particulier lors des enregistrements secrets des appels passés depuis l'Afghanistan, au moyen du programme SOMALGET, comme l'a  révélé Wikileaks en Mai dernier...

 

Source

Commenter cet article

Archives