Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Ces médicaments donnent des caries

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Octobre 2014, 12:38pm

Catégories : #DENT, #MEDICAMENT, #SANTE-BIEN-ETRE

Ces médicaments donnent des caries

En dehors des sirops et autres traitements riches en sucre dont les effets sont évidents, de nombreuses molécules sont à l'origine d'une érosion de l'émail dentaire.

 

Les médecins devraient mieux informer leurs patients et les parents des enfants auxquels ils prescrivent des médicaments pouvant augmenter le risque d'avoir des caries dentaires. Et pour les y aider, la revue Prescrire d'octobre vient de consacrer un long article à ce sujet. On y apprend qu'en plus d'une hygiène buccodentaire insuffisante certaines maladies exposent au développement de caries, comme le diabète, le "syndrome sec", voire l'asthme. Quant à la liste des médicaments incriminés, elle est longue et variée.

Les dents sont naturellement protégées de la carie par un flux constant de salive dans lequel elles baignent, rappellent les auteurs. La salive agit comme une barrière de protection contre les substances acides et par un effet tampon qui régule l'acidité produite par les bactéries. De plus, les mouvements de la langue participent à la protection des dents en balayant les particules présentes à leur surface.

On comprend bien, dans ces conditions, que la raréfaction de la salive trouble ce fragile équilibre. Elle peut être due à la radiothérapie des cancers de la tête et du cou (à l'origine d'une atrophie des glandes salivaires), mais aussi à des infections virales, un diabète, le stress, des maladies auto-immunes ou encore la simple avancée en âge. 

 

Brossez-vous les dents !

Quant aux médicaments, les principaux responsables sont l'atropine (qui accélère le rythme cardiaque et diminue les spasmes) et des antihypertenseurs, la plupart des antihistaminiques H1 (médicaments contre les allergies), de nombreux antidépresseurs, certains neuroleptiques, des anticancéreux, des traitements de la douleur (les opioïdes), le baclofène (myorelaxant utilisé désormais pour combattre l'alcoolisme), des antirétroviraux (contre le sida) ou encore la toxine botulique.

D'autres médicaments, comme les antibiotiques du groupe des cyclines, sont connus depuis longtemps pour causer des colorations jaunes irréversibles des dents et un risque accru de caries chez les jeunes enfants (avant 8 ans). Diverses molécules prescrites pour combatte l'asthme, délivrées sous la forme de poudre, sont relativement acides. Comme elles se déposent en partie dans la cavité buccale, elles accentuent le risque d'érosion dentaire.

Restent les conséquences de l'usage de drogues. La cocaïne entraîne une érosion dentaire, le cannabis est à l'origine d'une sécheresse buccale. Enfin, selon Prescrire, les caries liées à la métamfétamine (une drogue de synthèse particulièrement redoutable) "surviennent longtemps après le début de la consommation et sont dites rampantes ou récidivantes. L'atteinte de la dent est complète, elle noircit, s'effrite puis s'effondre. Il y a fort à parier que cette perspective ne suffira pas à convaincre les consommateurs de ce produit de changer de mode de vie. En revanche, tous ceux qui sont attachés à leurs dents ont intérêt à les brosser régulièrement et à boire un verre d'eau après la prise d'un médicament sucré ou nocif pour l'émail. Et également à consulter leur dentiste très régulièrement. 

Source

Commenter cet article

Archives