Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Canada: Des métros à la parisienne à Toronto?

Publié par MaRichesse.Com sur 7 Octobre 2014, 03:13am

Catégories : #CANADA, #METRO, #POLITIQUE

Canada: Des métros à la parisienne à Toronto?

Le favori dans la course à la mairie de Toronto, John Tory, promet aux électeurs un réseau express régional (RER) « comme à Paris ». Mais son plan est qualifié « d'irréaliste » par ses adversaires politiques et plusieurs experts.

À trois semaines du scrutin, le transport en commun est l'enjeu principal de la campagne.

La solution proposée par M. Tory : construire, au coût de 8 milliards de dollars, 53 km de métros en surface et 22 nouvelles stations, en utilisant les rails existants des trains de banlieue GO.

Ce plan, appelé SmartTrack, retient particulièrement l'attention, parce qu'il promet un moyen de transport rapide, et ce, rapidement, soit d'ici sept ans. Mais, l'analyste Bruce Budd de l'organisme Transport Action Ontario est sceptique.

« Les premiers 41 km [sur 53km] sont réalisables . »— Bruce Budd, Transport Action Ontario

 

undefined
 
 
 

Le modèle parisien 

 

La première ligne de RER à Paris a été inaugurée en 1969.

L'objectif à l'époque était de relier les banlieues à la capitale française.

Mais sa construction s'est échelonnée sur plusieurs années et a suscité de nombreux défis d'ingénirie liée à la construction en zone déjà bâtie, des problèmes qui pourraient se répéter à Toronto.

Par exemple, la gare d'Auber a été construite « au cœur de Paris, à proximité des fondations d'immeubles de prestige (l'Opéra, les grands magasins), sous une ligne de métro en service et près d'un collecteur d'égouts », relate la Régie autonome des transports parisiens (RATP). « Les travaux baigneront dans l'eau pendant plusieurs années », ajoute la RATP. Cette gare compte 4 km de souterrains, 73 escaliers mécaniques, 15 ascenseurs et quatre trottoirs roulants.

Pour sa part, le politologue Myer Siemiatycki de l'Université Ryerson de Toronto croit que la majorité des électeurs se soucie peu des détails des plans de transport en commun des trois principaux candidats à la mairie, le scrutin du 27 octobre étant avant tout un référendum sur le clan Ford selon lui. 

Source

Canada: Des métros à la parisienne à Toronto?

Commenter cet article

Archives