Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Boire de l'alcool, c'est bon pour la mémoire... si vous avez le bon âge !

Publié par MaRichesse.Com sur 24 Octobre 2014, 18:24pm

Catégories : #ALCOOL, #CERVEAU, #SANTE-BIEN-ETRE

Boire de l'alcool, c'est bon pour la mémoire... si vous avez le bon âge !

Si vous pensiez que le seul alcool qui pouvait être bon pour votre santé était le vin rouge – merci à ses propriétés anti-oxydantes – une nouvelle étude pourrait vous ouvrir de nouveaux horizons. Des chercheurs ont découvert que chez les personnes de 60 ans et plus une consommation modérée d'alcool est associée à une meilleure mémoire épisodique (la capacité à se souvenir d'événements dans leur contexte). 

"Nos résultats démontrent que les adultes de 60 ans et plus qui consomment une à deux boissons alcoolisées par jour ont un meilleur fonctionnement cognitif et un plus grand volume d'hippocampe que ceux qui ne boivent pas d'alcool", explique Brian Downer, responsable de l'étude menée par l'Université du Texas Medical Branch. Et la bonne nouvelle, c'est que le type d'alcool est à la convenance du consommateur : vin, bière ou liqueur. "Notre étude n'a pas fait de distinction entre les types spécifiques d'alcool, mais d'autres recherches suggèrent que le vin rouge peut être particulièrement bénéfique", observe le chercheur. 

 

Un peu d'alcool peut être bon pour votre cerveau

Publié dans la revue américaine "Alzheimer's Disease and Other Dementias", cette étude a été basée sur les données recueillies sur 660 patients, qui ont répondu à une enquête sur leur consommation d'alcool, subi une batterie de tests neuropsychologiques ainsi qu'une évaluation des éventuels facteurs de risque génétiques de la maladie d’Alzheimer.

Des études sur l'animal suggèrent que la consommation modérée d'alcool peut faire augmenter le volume de l'hippocampe en y favorisant la production de nouvelles cellules nerveuses. En outre, l'exposition à une quantité modérée d'alcool peut augmenter la libération de substances chimiques du cerveau impliquées dans les fonctions de traitement de l'information. Malheureusement, chez l'homme, ces effets positifs sur le cerveau semblent être le privilège des aînés. "Je ne soupçonne pas que l'alcool aurait le même effet chez une population plus jeune, conclut Brian Downer. Dommage, cela aurait été une bonne excuse pour faire un petit tour au bistro ce week-end et s'y souhaiter... une bonne santé ! 

Source

Commenter cet article

Archives