Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


3 conseils pour trouver un emploi après une longue période de chômage

Publié par MaRichesse.Com sur 9 Octobre 2014, 15:35pm

Catégories : #ECONOMIE, #TRAVAIL, #EMPLOI, #DEVELOPPEMENT

3 conseils pour trouver un emploi après une longue période de chômage

Décrocher un nouvel emploi de nos jours, c’est un peu comme trouver une nouvelle petite amie ou un nouveau petit ami. Tout comme les histoires d’amour modernes commencent souvent sur des sites Internet, on peut tout aussi bien trouver son nouvel emploi sur la toile. Et si vous ne voyez pas en quoi un économiste pourrait vous aider en matière de vie sentimentale, bien que j’aie écrit un billet à ce sujet, vous serez peut-être surpris d’apprendre que les mêmes principes peuvent s’appliquer à votre recherche d’emploi.

 

Phénomène auto-entretenu. Prenons l’exemple d’une personne inscrite sur un site de rencontres depuis un certain temps ou le cas d’une personne d’âge mûr qui a vécu seule toute sa vie. Que faut-il en penser? Cela peut signifier qu’elle n’a pas eu de chance, mais aussi qu’elle est incapable d’avoir une relation à long terme. Pour le meilleur ou le pire, les individus tirent ce genre de conclusions quand ils sont à la recherche d’un ou d’une compagne. Le vieil adage « il n’y a pas de fumée sans feu » peut se révéler vrai ou faux pour une personne donnée, mais l’hypothèse qu’elle sous-tend peut suffire à anéantir une relation.

Il s’avère que les entreprises tiennent exactement le même type de raisonnement lorsqu’elles sélectionnent leurs futurs employés. Le chômage de longue durée devient un phénomène auto-entretenu parce que les chômeurs de longue durée sont associés à de mauvais employés. Or vous pouvez perdre votre emploi au plus fort d’une récession, rechercher un emploi durant six mois à un an alors que la récession continue, et vous voir injustement taxer de « produit avarié » par les employeurs.

 

Stigmatisation. Beaucoup de sites d’offres d’emploi stipulent expressément que les chômeurs de longue durée feraient mieux de s’abstenir d’envoyer leur candidature (ou du moins, affichent leur préférence pour ceux qui sont actuellement en poste). Un recruteur a confié au New York Timesque ses clients recherchaient des collaborateurs qui sont en poste et donc plus proches de l’action.

Une étude économique récente, dont les résultats étaient similaires à ceux d’autres études, a examiné la façon dont des employeurs réagissaient à des CV (fictifs) identiques en tous points, hormis la durée de chômage du candidat ou de la candidate. Plus la durée de chômage était longue, plus la probabilité d’obtenir un entretien de recrutement s’amenuisait, et cela de façon très nette. Après huit mois de chômage, les chances d’obtenir une entrevue étaient environ 45 % moins élevées qu’après un mois sans emploi.

 

Problème de perception. Les entreprises interprètent également la façon dont un salarié a perdu son emploi. Une autre étude économique a regroupé les individus ayant perdu leur emploi en deux catégories : ceux dont l’employeur avait mis la clé sous la porte, et ceux dont l’employeur avait réduit ses effectifs, mais poursuivi son activité. Ils ont montré que les chômeurs sont moins stigmatisés quand leur entreprise a mis la clé sous la porte. Ces individus avaient juste été au mauvais endroit au mauvais moment, et il n’y avait donc aucune raison de penser qu’ils ne faisaient pas correctement leur travail, à l’exception peut-être des dirigeants de l’entreprise. En revanche, les individus au chômage dont les entreprises étaient toujours en activité, étaient perçus comme moins productifs. Par conséquent, ils restaient au chômage plus longtemps et quand ils retrouvaient un emploi, ils percevaient des salaires inférieurs.

 

Quelques conseils. Ces exemples et études contiennent plusieurs enseignements :

 

1. Recherchez un nouveau poste avant de perdre votre emploi actuel. Vous ne serez jamais dans une position plus favorable pour trouver un emploi que lorsque vous en avez déjà un. (Certes, ce principe ne vaut que si vous avez déjà un emploi.)

 

2. Ne mentez pas sur votre CV, cherchez plutôt à donner un éclairage positif à vos périodes de chômage (ou restez dans le vague à ce sujet, si c’est possible). Relisez votre CV et demandez-vous quelles conclusions ou hypothèses les gens pourront en tirer à votre sujet. Ensuite, passez un moment à vous demander comment rendre ces hypothèses aussi positives que possible, car elles peuvent l’être.

 

3. Soyez actif pendant que vous recherchez l’emploi de vos rêves. Il est préférable de travailler (ou d’être productif d’une manière valorisante pour votre CV) que de consacrer tout votre temps à la recherche de l’emploi idéal. Le temps que vous le dénichiez, il est possible qu’il vous échappe si vous avez été au chômage de façon prolongée. 

http://www.hbrfrance.fr/chroniques-experts/2014/10/3848-trouver-un-emploi-apres-une-longue-periode-de-chomage/

Commenter cet article

Archives