Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


3 astuces pour amener les autres à vous apprécier

Publié par MaRichesse.Com sur 31 Octobre 2014, 12:16pm

Catégories : #DEVELOPPEMENT, #RELATIONS, #NEWS

3 astuces pour amener les autres à vous apprécier

« Comment faire en sorte que les personnes qui vous entourent en viennent à vous apprécier ? », s’est interrogé le site bakadesuyo.com

Rencontrer de nouvelles personnes peut être quelque fois gênant. Que devons-nous dire ? Comment arriver à faire bonne impression lors d’une première rencontre ? Comment maintenir et faire durer une conversation ? Selon la science, les relations humaines sont non seulement essentielles pour notre bonheur mais un réseau qui nous apprécie est également une des clés pour obtenir un poste intéressant et construire une carrière fructueuse.

Robin Dreeke a travaillé pour le FBI en tant que responsable du programme d'analyse comportementale. Pendant 27 ans, il a étudié les relations interpersonnelles. Il est l’auteur du livre « It’s Not All About « Me »: The Top Ten Techniques for Building Quick Rapport with Anyone » dans lequel il décrit un certain nombre de techniques qui peuvent nous aider à construire rapidement de bonnes relations avec les personnes. 

 

1. Écouter sans juger 
Le premier conseil que Robin Dreeke offre à chaque personne qui souhaite établir de bonnes relations est le suivant : « Le premier point stratégique que je garde constamment à l'esprit est le non-jugement. Cherchez à comprendre les pensées et les opinions d’autrui sans juger. Les personnes ne veulent pas être perpétuellement jugées pour ce qu’elles disent ou font. Cela ne signifie pas que vous êtes d’accord avec la personne. Valider les propos, les opinions ou les actes de l’autre demande du temps afin de comprendre les besoins, les désirs, les rêves et les aspirations »

Bien entendu, vous serez certainement amenés à être confronté à une opinion différente de la vôtre, avis que votre interlocuteur défendra peut-être dans une logorrhée incessante. Que faire dans ce genre de situation ? Pour Dreeke, la solution tient dans le fait de se montrer surpris. Dans ce contexte, l’expert utilise ce type de phrase : 

« Oh, voilà qui est vraiment fascinant, je n’avais jamais entendu cela dans ce sens. Pouvez-vous m’en dire davantage ? Comment arrivez-vous à cette idée ? ».

De cette manière, vous ne jugez pas, vous montrez de l’intérêt. Vous donnez aux personnes la possibilité de s’expliquer, de parler de leurs motivations et surtout de leur sujet préféré : eux-mêmes. Il s’agit d’une technique que le FBI utilise souvent lors de négociations avec des preneurs d'otages. 

2.Mettre de côté votre ego

La plupart d’entre nous s’efforcent de démontrer à quel point l’autre a tort. Ce genre d’attitude tue toute tentative relationnelle. Selon Robin Dreeke qui rejoint les avis desneuroscientifiques, il s’agit de la pire façon de construire une relation. « Lorsque les personnes entendent des choses qui contredisent leurs croyances, la partie logique de leur esprit s’arrête et leur cerveau se prépare à combattre », explique Dreeke.


3. Devenir un bon auditeur

Nous savons tous que la capacité d’écoute est quelque chose de fondamental. « Cessez de penser à ce que vous allez dire et concentrez-vous sur ce que l’autre est en train d'énoncer. Soyez curieux et demandez à en savoir plus sur ce qui vous intéresse », recommande l’expert.

« Ecouter ne revient pas à se taire, écouter, c’est n’avoir rien à dire. Seulement vous taire signifie que vous êtes toujours en train de penser à ce que vous vouliez dire. Lorsque vous pensez avoir une histoire ou pensée que vous voulez partager, abandonnez-la. Dites-vous que vous ne la direz pas. Demandez-vous plutôt quelle idée ou pensée de votre interlocuteur vous fascine et vous donne envie de l'explorer ».

La recherche a montré que le simple fait de demander aux personnes de vous en dire plus vous rend automatiquement plus sympathique à leurs yeux et les amène à vouloir vous aider. 

Source

Commenter cet article

Archives