Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 mythes sur ce qui rend une femme désirable

Publié par MaRichesse.Com sur 5 Octobre 2014, 20:09pm

Catégories : #HOMME-FEMME, #COUPLE

10 mythes sur ce qui rend une femme désirable

Régime draconien, liposuccion, augmentation mammaire... La femme serait prête à tout — ou presque! — pour attiser le désir. Et si on ignorait ce qui allume vraiment les hommes? Sylvie Lavallée, sexologue, remet les pendules à l’heure.

 

1. L'homme désire avant tout avec les yeux: voilà pourquoi il est excité par un décolleté plongeant ou une jupe courte. 

VRAI. L’homme est d’abord érotisé par ce qu’il voit, contrairement à la femme, qui est plus auditive. C’est pour cette raison qu’il est davantage attiré par la pornographie. Mais ce n’est pas tant le décolleté qui l’attire que des yeux intelligents, un beau sourire et une belle démarche, bref, la femme dans son ensemble. 

 

2. Si une femme ne montre pas son corps, cela signifie qu'elle refuse d’être désirée. 

FAUX. Si une femme aime les vêtements qu’elle porte et qu’elle se sent désirable, elle n’a pas besoin de dévoiler ses atouts pour plaire. On peut très bien susciter le désir vêtue d’un pantalon et d’un col roulé, si on sait que le pantalon nous sied bien, que le chandail nous moule avantageusement et que la couleur de nos vêtements nous met en valeur. Il faut opter pour des vêtements «coup de cœur». Quand on les porte, ça transcende! 

 

3. Les femmes qui ont une poitrine opulente suscitent davantage le désir  

VRAI ET FAUX. Il faut l’avouer: les décolletés généreux ont la cote. Et de nombreuses femmes optent pour une augmentation mammaire. Les femmes comparent leurs seins à ceux des autres et se disent que, s’ils étaient plus volumineux, elles seraient plus féminines. Mais cela n’a rien à voir. C’est davantage une question de courbes, de formes, de proportions et... d’attitude. Une femme qui a une poitrine opulente et qui la met en valeur attire les regards. Mais celle qui aime ses petits seins et qui choisit des vêtements qui l’avantagent suscite aussi le désir. Peu importe la grosseur de sa poitrine, la femme qui ne tient pas à séduire n’attirera personne. 

 

4. Si on a un surplus de poids, mieux vaut renoncer à être désirable 

FAUX. Il faut s’enlever cette idée de la tête! Si les femmes cessaient de coucher avec des hommes bedonnants et chauves, plusieurs se retrouveraient seuls. Les femmes sont très exigeantes envers elles-mêmes et pas assez envers leur conjoint. On a pris un peu de poids? Et après? On peut être ronde, bien proportionnée et très désirable. Il ne faut pas renoncer à la séduction; il faut plutôt tenter d’éliminer ses complexes. Mais si une femme a pris du poids à la suite d’une grossesse, qu’elle mange mal et qu’elle ne fait pas le moindre exercice, peut-être fait-elle de l’auto-sabotage. Certaines s’arrangent inconsciemment pour ne pas être désirables: elles entretiennent leurs complexes, car cela leur permet l’évitement sexuel: elles n’ont plus à repousser les avances de leur conjoint. 

 

5. Des qu'elle a quelques rides, une femme ne peut plus attirer les regards  

FAUX. Les femmes de 30, 40 et 50 ans ont du vécu et cela peut attiser le désir. Mais si on a l’air fatigué et qu’on ne prend pas soin de soi, qu’on ne se maquille pas, qu’on ne va pas chez le coiffeur et qu’on marche en rasant les murs, on ne sera pas désirable. Il faut apprendre à mettre notre beauté en valeur à tout âge. 

 

6. Les femmes les plus belles sont celles qui attisent le plus le desir. 

FAUX. Les femmes les plus désirables sont celles qui sont conscientes de leur pouvoir de séduction. Elles savent être féminines et tirent avantage de leurs atouts. La beauté physique est frappante, mais elle est éphémère. La «beauté érotique» se situe dans la démarche, le charisme et la posture. C’est un état d’esprit. Quand, en plus, une femme est choyée par la nature, c’est un atout supplémentaire. 

 

7. Pratique l'auto-erotisme peut nous rendre plus desirable. 

VRAI. La masturbation est un signe de santé sexuelle. Elle favorise la sécrétion d’hormones, d’ocytocine et d’endorphines. De plus, elle est excellente pour le cœur, tout en permettant de relâcher la tension physique, de fantasmer et de mieux connaître son corps. Bref, elle nous garde vivante. Et quand une femme se sent vivante, ça paraît dans son regard, sa posture, sa démarche et son sourire. 

 

8. Une femme qui prend les devants a moins de succes aupres des hommes 

NI VRAI, NI FAUX. En théorie, ça ne devrait plus être uniquement aux hommes à prendre l’initiative des rapprochements. Mais, en pratique, c’est encore le cas. La femme aime être la proie, et l’homme, le prédateur. On peut donc susciter le désir par un signe, un sourire et se montrer disponible, tout en se laissant «chasser». On peut avoir une attitude de tigresse dans la vie et savoir être vulnérable sur le plan sexuel. 

 

9. Une femme trop matermante chasse le desir au sein de son couple  

VRAI. Prendre soin de quelqu’un, ce n’est pas érotique. On est la blonde de notre conjoint, pas sa mère! On ne prend pas donc pas rendez-vous pour lui chez le médecin. Ça le déresponsabilise et, pire, ça l’infantilise. Et ça tue le désir des deux conjoints. Comment une femme peut-elle désirer quelqu’un qu’elle prend en charge? 

 

10. Les femmes ne sont pas attires par les femmes tristes 

VRAI ET FAUX. Il ne faut pas nécessairement être joyeuse, mais il faut être enthousiaste et émerveillée. Les hommes aiment beaucoup qu’une femme «habite» son corps, pas seulement sa tête. Il ne faut pas toujours être en train de réfléchir. Quand le bonheur passe, on embarque! 

Source

Commenter cet article

Archives