Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Supression de 2 jours fériés et du SMIC en préparation

Publié par MaRichesse.Com sur 13 Septembre 2014, 01:02am

Catégories : #SMIC, #EMPLOI, #TRAVAIL, #FRANCE, #ENTREPRISE, #ARGENT, #ECONOMIE

Supression de 2 jours fériés et du SMIC en préparation

Le patronat va faire des propositions chocs, notamment sur le temps de travail. 

 

L’INFO. Depuis que Manuel Valls a lancé son vibrant "j’aime les entreprises", fin août, et qu’il a été ovationné devant le Medef, les patrons semblent très bienveillants à son égard. Dès la semaine prochaine, le syndicat patronal va faire des propositions chocs, qu’Europe 1 a dévoilées mercredi matin. 

 

"Il faut tout mettre sur la table pour faire sauter les blocages ". Pour débloquer l’économie et créer un million d’emplois, le Medef a sa recette : un document de 50 pages élaboré en collaboration avec les fédérations. Mais bien que cajolé par le Premier ministre, l’entourage de Pierre Gattaz ne se fait pas d’illusion et anticipe déjà sur la bronca que va susciter le texte. Pour autant, « il faut tout mettre sur la table pour faire sauter les blocages », assure un proche du patron des patrons. Point de sujet tabou donc. Le Medef va aborder la question de la suppression de deux jours fériés et du Smic, considéré comme un frein à l’embauche. 

 

Les patrons veulent surfer sur les propos de Valls. Le Medef a également l’intention de se pencher sur le modèle économique et social français. Dans son viseur par exemple, l’aménagement du temps de travail. Le patronat souhaiterait laisser la liberté aux entreprises de fixer les règles en fonction de leurs contraintes, de leurs activité et de ce que demandent les salariés. Un sujet qui pourrait enflammer la gauche, d’autant plus que la conférence de presse du Medef, durant laquelle le patronat va dévoiler ses propositions, aura lieu mercredi 17 septembre. Soit entre le vote de confiance au parlement et la conférence de presse de François Hollande…

Un choix de la date qui est tout sauf un hasard. Le Medef a le vent dans le dos et fait tout pour pousser son avantage. « On espère que Manuel Valls continuera à nous aider à ouvrir tous les débats », confirme un proche de Pierre Gattaz. 

Source

 

Commenter cet article

Archives