Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les relations Chine-Etats-Unis entre la rivalité et la coopération

Publié par MaRichesse.Com sur 10 Septembre 2014, 02:12am

Catégories : #CHINE, #ETATS-UNIS, #OBAMA, #POLITIQUE, #MONDE, #NEWS

Les relations Chine-Etats-Unis entre la rivalité et la coopération

Le président américain Barack Obama considère le développement des relations avec la Chine comme l’une des priorités principales de la politique étrangère de Washington. C’est ce qu’a indiqué récemment la conseillère du président américain à la Sécurité nationale Susan Rice lors d’une rencontre avec le membre du Conseil d’Etat de la RPC Yang Jiechi.

 

Rice avait pour objectif de préparer la visite en Chine du président Obama, prévue pour novembre de cette année. Dans un entretien avec Rice, Yang, en charge de la politique extérieure au gouvernement chinois, a souligné que Pékin et Washington ont fait des progrès considérables dans le domaine du commerce bilatéral et des relations économiques. Du point de vue de la problématique internationale, il a souligné l’importance de la coopération entre les deux pays dans la lutte contre le terrorisme.

La menace de l'extrémisme islamique aujourd'hui se ressent de plus en plus en Chine. En outre, les autorités chinoises sont inquiètes de la croissance de la menace terroriste suite à une déstabilisation probable de la situation en Afghanistan après la sortie des troupes de la coalition occidentale.

Sans nommer les « pierres d'achoppement » dans relations sino-américaines, Yang Jiechi, a toutefois souligné que les deux parties doivent respecter effectivement les intérêts fondamentaux de chacun, surmonter les divergences et résoudre les problèmes sensibles avec des approches constructives. Selon les experts, l’un des objectifs de la visite d’Obama en Chine consistera à arrondir les angles dans les relations sino-américaines.

En attendant, la visite de Susan Rice a eu lieu deux semaines après que les deux côtés aient échangé des déclarations virulentes suite à l’incident impliquant les avions militaires des deux pays. Les Etats-Unis ont accusé la Chine de provocation dans l'espace aérien. Il a été annoncé que le chasseur chinois a effectué une manœuvre dangereuse à proximité d’un avion des forces navales antiaériennes des États-Unis. Pékin a demandé à son tour à Washington d’arrêter les activités d’espionnage près des frontières chinoises. Cette situation reflète l'aggravation de la rivalité entre les États-Unis et la Chine, estime Pavel Zolotarev, major général à la retraite, expert militaire russe et directeur adjoint de l'Institut des Etats-Unis et au Canada.

« Au cours de ces dernières années, les États-Unis ouvertement parlé de l’accroissement de leurs forces militaires dans la région Asie-Pacifique. Et ils ne cachaient pas, surtout dans les documents du Congrès américain, qu’ils vont accroître la défense antimissile. La Corée du Nord était mentionnée officiellement, mais la Chine était évidemment sous-entendue. Et le côté chinois ne peut pas ignorer le fait que les Etats-Unis soutiennent ses adversaires dans les conflits territoriaux. »

A la suite des événements en Ukraine, la dynamique des relations entre la Russie, les Etats-Unis et la Chine a changé, estime l’expert. Selon Pavel Zolotarev, une nouvelle guerre froide, que les pays occidentaux veulent faire éclater contre la Russie, ne fait que contribuer au rapprochement entre Moscou et Pékin. La Chine a exprimé en toute délicatesse son soutien à la Russie, ce qui n’est pas à l’avantage de Washington. Les Etats-Unis veulent éloigner l’un de l’autre leurs rivaux géopolitiques principaux. Cependant, Pavel Zolotarev est sûr que le rapprochement entre la Chine et les Etats-Unis est impossible. Le développement du partenariat stratégique russo-chinois – c’est un choix conscient, qui n’a aucun rapport avec les événements entre Moscou, Pékin et les pays tiers. 

Source

Commenter cet article

Archives