Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les 6 mauvaises habitudes qui nuisent à notre foie !

Publié par MaRichesse.Com sur 9 Septembre 2014, 05:12am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #SOMMEIL, #DÉPRESSION, #DEVELOPPEMENT

Les 6 mauvaises habitudes qui nuisent à notre foie !

Comment savoir si nous entretenons correctement notre foie ? Il nous arrive de commettre des erreurs sans le savoir ou même d’avoir des habitudes qui nuisent à notre santé. Le foie est l’un des organes les plus importants et délicats. Il filtre les toxines, produit la bile, transforme les glucides, les protéines, les minéraux et les vitamines… Que diriez-vous d’en apprendre un peu plus sur les différentes manières de bichonner son foie ?

 

Quelles sont les habitudes qui affectent notre foie ?

Il est important de savoir que le foie est un organe indispensable pour notre corps. Ses fonctions sont essentielles et un petit écart peut entraîner des conséquences immédiates et non négligeables. Qui n’a jamais souffert d’une petite inflammation ?

De plus, en cas de maladie hépatique, connaitre les bonnes habitudes qui réparent le foie peut être salvateur. Cet organe, rendu malade par une accumulation de toxines ou de graisses, ne demande qu’à être écouté et respecté. Jetons un oeil aux mauvaises habitudes à ne pas prendre.

 

1. Un taux de cholestérol élevé

Le cholestérol est un type de graisse que le foie synthétise et notre corps utilise comme carburant pour alimenter beaucoup de nos cellules. Cette substance est fondamentale pour beaucoup de nos composants mais sa présence doit être modeste et équilibrée. Le foie élimine tous les excès de mauvais cholestérol. Voilà pourquoi, en cas de saturation de ce dernier, nous contractons des maladies, telles que la stéatose hépatique, considérée comme l’une des maladies les plus répandues dans le monde par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

Il est donc conseillé d’éviter les viandes rouges, les aliments trop gras ou trop relevés, les sucres rapides, le jaune d’oeuf… et de les remplacer par des légumes, des fibres, des végétaux ou des aliments complets…

 

2. S’endormir et se réveiller tard

Cela vous surprend ? Pourtant, le fait de se coucher tôt, une habitude que nos parents nous ont souvent encouragé à prendre très jeunes, influe sur notre santé. Aujourd’hui, beaucoup de personnes, par goût ou par obligation, la négligent. Notre corps est conçu de telle manière qu’il effectue les phases de sa désintoxication à des heures précises de la nuit. Notre système lymphatique, par exemple, s’assainit aux premières heures de la nuit. Le foie, lui, se désintoxique entre minuit et deux heures du matin. Ces étapes sont réalisées convenablement uniquement lorsque nous sommes profondément endormis. Si les cycles naturels de notre organisme sont mis à mal, nous finissons par le sentir. Dans la mesure du possible, il est recommandé de se conformer à un rythme sain et de dormir d’un sommeil réparateur.

 

3. Ne pas uriner le matin

Cela peut être étonnant pour plus d’un mais le matin, certaines personnes se lèvent à la hâte et prennent leur petit-déjeuner ou café sur leur lieu de travail. Le fait d’aller aux toilettes au bureau est une habitude dangereuse. Se retenir d’uriner n’est pas seulement néfaste pour notre foie, mais aussi pour nos reins. Ne le faites en aucun cas !

 

4. Ne pas petit-déjeuner

Quand nous nous levons, nos réserves énergétiques de glucose sont faibles. Cet état affecte notre foie qui se trouve dans l’obligation de puiser ailleurs de l’énergie pour continuer à exercer ses fonctions basiques. Il existe aussi beaucoup de gens qui, jeûnant pour perdre du poids (grande erreur) ou par manque de temps, négligent le moment du petit-déjeuner.  N’oubliez pas cette étape indispensable de votre alimentation : votre organisme, votre foie et votre cerveau ont besoin de cette énergie essentielle pour commencer la journée. 

 

5. Une mauvaise alimentation

Par manque de temps ou à cause de notre travail et de nos obligations, il nous est parfois plus facile de recourir à des services de cuisine rapide ou industrielle. Cela nous convient sur le moment et nous permet d’économiser du temps. Mais, à long terme, les effets de ces pratiques se font ressentir sur notre santé et un beau jour, l’inévitable surgit : la maladie. Le foie est très sensible à la mal-bouffe, riche en sodium, calories, sucres rapides et sel. Cela finit par entraîner une hausse de la pression artérielle et du mauvais cholestérol (celui venant des graisses). Les dysfonctionnements hépatiques résultent souvent d’une alimentation inadéquate, riche en graisses et en éléments néfastes qui, plus tard, nous font payer la facture. Tenez-en compte. 

 

6. Des boissons alcoolisées

Il est connu que l’alcool est très nocif pour le foie. Il a du mal à l’éliminer et, durant ce processus de désintoxication, il ne peut remplir ses fonctions basiques. Son équilibre chimique est alors mis à mal, ses cellules hépatiques détruites et cela engendre des maladies telles que l’hépatite ou la cirrhose. Alors qu’il est recommandé de boire un verre de vin chaque jour, les excès d’alcool n’ont jamais fait de bien à qui que ce soit.

Appliquez ces conseils simples pour améliorer votre rythme de vie. Cela ne coûte presque rien et votre santé ne pourra que vous en remercier. Prenez soin de votre foie, prenez soin de votre vie ! 

Source

Commenter cet article

Archives