Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Ils sont partis pour un tour du monde en 80 jours et avec zéro euro

Publié par MaRichesse.Com sur 9 Septembre 2014, 03:20am

Catégories : #INSOLITE, #VOYAGE, #MONDE

Ils sont partis pour un tour du monde en 80 jours et avec zéro euro

Il y a un peu de Jules Verne chez Milan Bihlmann et Muammer Yilmaz. Le duo berlino-strasbourgeois, réuni dans l’association «Optimistic traveler», entame ce mardi un tour du monde en 80 jours. Et histoire de se compliquer un peu la tâche, les deux mordus de voyages le feront sans un euro dans la poche, comptant sur la solidarité et l’aide des personnes rencontrées. Leur but: «Montrer que le monde est bon, qu’il y a des gens biens partout, prêts à nous aider et ce, peu importe les nationalités, les religions ou les coutumes, juge le Strasbourgeois Muammer Yilmaz, qui n’éprouve aucune crainte. Ce ne sera pas un voyage quatre étoiles, mais on est prêts pour les difficultés. S’il faut travailler pour obtenir quelque chose, on le fera».

 

Deux voyages tests

Les deux hommes se sont en effet préparés. Ensemble, ils ont effectué un premier voyage test (sans argent donc) entre Strasbourg et Berlin: «Ça s’est bien passé, c’était presque trop simple! Mais déjà on était tout fou quand on recevait à boire ou à manger: quand on n’a pas d’argent, la valeur des choses change», sourit Muammer Yilmaz. Seul, il a ensuite parcouru 1.500 kilomètres entre la Turquie et l’Azerbaïdjan. Et là encore, il n’a pas rencontré d’obstacle.

 

350 kilomètres par jour

Top départ ce mardi matin, au pied de la Tour Eiffel à Paris. Direction l’ouest, avec une traversée de l’Europe jusqu’à Istanbul, suivie d’étapes en Iran, en Pakistan, en Inde et à Singapour. Les deux compères traverseront l’océan pour rejoindre les Etats-Unis, la dernière escale avant leur retour en Europe. «On fera environ 350km par jour, ce qui nous laisse le temps de passer du temps avec les gens, d’échanger», souligne le Strasbourgeois persuadé par ailleurs de trouver un moyen de prendre l’avion sans argent. 

Source

Commenter cet article

Archives