Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Des centaines de poissons s'échouent au Havre

Publié par MaRichesse.Com sur 5 Septembre 2014, 07:32am

Catégories : #ANIMAUX, #OCEAN

Des centaines de poissons s'échouent au Havre

Les habitués de la plage du Havre ont été refroidis, mercredi 3 septembre 2014, par la présence de centaines de poissons morts. 

Avec la marée montante, les poissons se sont échoués sur la plage  

C’est incroyable. On voit des centaines de poissons morts flotter à la surface des eaux. Une nuée de goélands s’est abattue sur ce triste banc mais vraisemblablement, ils n’ont pas été conquis par cette nourriture. »

Les habitués de la plage du Havre ont eu sous leurs yeux, un triste spectacle, mercredi 3 septembre 2014. Au point même que beaucoup se sont demandé s’il était encore possible de se baigner. Le phénomène était particulièrement visible au bout de la promenade maritime, en direction de Sainte-Adresse. Avec la marée montante, les poissons – « des merlans ou des lieux jaunes », relève une Havraise – s’échouaient évidemment sur la plage.

Le Havre, plage préférée des objets flottants !

Interrogée sur les raisons de cette « pollution » inhabituelle, la direction de la Mer et du Littoral (DML) avouait ne pas avoir été informée du phénomène. « D’ordinaire, les professionnels de la mer, les marins en premier lieu, ou les associations environnementales s’empressent de nous alerter. Dans le cas présent, nous n’avons reçu aucun coup de fil. »

Comment expliquer alors la mort et la présence de ces poissons ? « Il peut y avoir plusieurs éléments d’explications », confirme la DML. « Cette mort peut être consécutive à un phénomène toxique ou à celui d’anoxie qui conduit le poisson à l’asphyxie. » 76actu a contacté à son tour l‘Ifremer de Port-en-Bessin (Manche) qui participe à la surveillance du milieu marin et du littoral. Cette dernière qui effectue des relevés réguliers dans la mer, pourra apporter ses précisions sur l’origine de cette mortalité.

Peut-être à cause des grandes marées ?

Quid de leur présence au Havre ? « Ces poissons peuvent venir de loin. N’oublions pas que le week-end d’avant, nous enregistrions de grandes marées. Le coefficient était de 116. Et d’expérience, nous savons qu’il y a des lieux de dépose préférentielle des objets flottants. Le Havre en est une : fréquemment, nous y trouvons en grand nombre étoiles de mer ou méduses. Les poissons, poussés par les vents et les courants, ont suivi le même chemin », analyse la direction de la Mer et du Littoral.

Pas de danger, donc, sauf à vouloir consommer ces poissons ! Il est recommandé de les laisser sur place et d’éviter de les toucher. Attention donc, aux enfants !

Source

Commenter cet article

Archives