Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Ces 5 aliments sont les ennemis de votre système immunitaire

Publié par MaRichesse.Com sur 26 Septembre 2014, 09:51am

Catégories : #ALIMENT, #NUTRITION, #ALCOOL, #BOISSON, #SANTE-BIEN-ETRE

Le système immunitaire est l’armée de réserve de notre corps : c’est lui qui, notamment grâce à l’action vigilante de nos globules blancs, nous permet de répondre efficacement aux multiples infections qui nous menacent tout au long de notre vie. Or certains aliments ont la malheureuse particularité d’affaiblir ce précieux allié ! Découvrez lesquels.

Ces 5 aliments sont les ennemis de votre système immunitaire

Le sucre

Si le sucre est aussi mal vu en matière de diététique, c’est pour de bonnes raisons : il n’apporte ni vitamines ni minéraux et attaque à la fois les dents et le cerveau ! De plus, l’hyperglycémie (un taux de sucre trop élevé dans le sang) réduit grandement la capacité des globules blancs à se défendre contre les bactéries et les virus.

En période de grippe, il est déconseillé de manger des aliments raffinés ou industriels (bonbons, gâteaux, sodas, etc.) à cause de leur trop forte teneur en sucre. Un combat difficile à mener mais qui ne peut qu’améliorer votre santé générale à court terme.

Que manger à la place ? Des aliments riches en fibres : riz complet, lentilles et pois chiches permettent par exemple de stabiliser la glycémie et de maintenir le système immunitaire en bon état de fonctionnement.

 

Les céréales raffinées et le pain blanc

Les glucides simples contribuent au « raz-de-marée de sucre » qu’on retrouve généralement dans notre régime alimentaire lorsque celui-ci est déséquilibré. En effet, les céréales raffinées du petit-déjeuner, ainsi que le pain banc, se transforment trop rapidement en glucose pendant la digestion.

Si vous ne pouvez pas vous passer de votre bol de céréales ou de votre tartine du matin, optez pour des produits non raffinés à base de graines de millet, de sarrasin, de quinoa ou d’amarante, qui envahissent peu à peu nos magasins bio.

Pour un petit-déjeuner vraiment efficace pour le système immunitaire, optez par exemple pour un mélange maison à base de flocons d’avoine, de banane, de cannelle et de lait d’amande bio.

 

Les aliments gras

Il y a bien des raisons d’éliminer toutes les fritures de votre régime, vous les connaissez sans doute. Mais en voici une autre : les régimes riches en lipides peuvent contrecarrer la capacité de votre corps à répondre aux infections. L’obésité et les régimes trop gras amenuisent la résistance aux maladies infectieuses et augmentent la sensibilité à certains cancers.

Pour éviter de manger trop gras, remplacez une partie de la viande que vous consommez, qui est riche en acides gras saturés, par d’autres sources de protéines : lentilles, haricots et légumes.

L’alcool

L’alcool handicape le système immunitaire et interfère avec la capacité du corps à réagir face aux infections. Pendant la saison de la grippe, il convient donc de réduire sa consommation. Des études ont démontré qu’une consommation excessive d’alcool était en effet en cause dans l’affaiblissement des défenses corporelles et augmentait le risque de contracter certaines maladies.

Selon les experts, une dose d’alcool (qui équivaut à 25 cl de bière, 12 cl de vin rouge ou 4 cl de whisky) n’est pas susceptible de perturber le système immunitaire, mais au-delà de trois verres le danger existe.

 

Les produits laitiers

Beaucoup de produits laitiers industriels contiennent du sucre en haute quantité. De plus, on a établi un lien entre la consommation de laitages et certains problèmes respiratoires : le fromage, le lait ou la crème glacée peuvent en effet obstruer une partie des alvéoles pulmonaires !

Le lait, en lui-même, ne produit pas plus de mucosités qu’un autre aliment, mais il peut les rendre plus épaisses et plus irritantes pour la gorge.

 

Et pour donner un coup de fouet au système immunitaire ?

Bien qu’ils soient riches en sucre, certains fruits, comme la banane, la mangue, l’orange ou l’ananas, ont un effet protecteur sur le système immunitaire. Tournez-vous également vers des aliments riches en vitamines A, C et E : les noix et autres fruits à coque, les graines, les betteraves, les tomates, les poivrons et les carottes, par exemple.

Pour finir, une dernière petite astuce : sachez que votre système immunitaire est particulièrement affecté, en bien comme en mal, par la qualité de votre digestion. N’hésitez donc pas à vous nourrir d’aliments riches en probiotiques, ou fermentés : cornichons au vinaigre, yaourts nature, soupe miso, etc. 

Source

Commenter cet article

Archives