Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


8 raisons de se réjouir de retourner au boulot

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Septembre 2014, 02:21am

Catégories : #TRAVAIL, #FAMILLE, #RELATIONS, #HEUREUX

8 raisons de se réjouir de retourner au boulot
Certes, ils vont vous manquer, vos charmants petits monstres, ceux-là même qui ont enchanté votre été fait de bisous, de câlins, d’éclats de rire et de tartines partagées en famille. Le cœur lourd, vous voilà reprenant le chemin de l’open-space pendant que vos têtes blondes s’asseyent sur leurs petites chaises face à une maîtresse encore inconnue. Snif. Allez, nous, on vous a trouvé 8 bonnes raisons de vous réjouir d’être une working mum. Allez, souriez, on vous dit, parce que vous allez enfin pouvoir…

 

1. Aller aux toilettes toute seule

Et même déjeuner sans personne sur les genoux (enfin, vous faites ce que vous voulez hein) ni quiconque qui vous demande de lui découper ses saucisses ou hurlant face à la porte close lorsque vous répondrez à une envie pressante. Et ça, ça n’a pas de prix.

2. Parler à des adultes…

… qui de surcroît ne se sentiront pas obligés de faire des points caca ou poussée dentaire sous prétexte que vous déambulez avec un koala accroché à votre tronc maternel. Non, au bureau, vous redeviendrez femme. Femme bousculée parfois certes, mais femme à laquelle on ne coupera pas la [mamaaaaaaaaaan] parole.

3. Manger toutes vos frites

Et même le petit dessert prévu dans votre « menu sandwich boisson dessert à 8 euros », sans qu’une ou plusieurs personnes de petites tailles ne viennent gémir à vos côtés pour que vous leur léguiez tout ce qu’il y a de bon dans votre assiette, vous balançant généreusement la feuille de salade (« c’est beurk ») qui décorait la leur. Liberté, j’écris ton nom.

4. Porter de beaux vêtements

Et pas de vieilles tatanes parce que pour la poussette et le square, c’est plus pratique, des chemisiers froissés par le porte-bébé ou des futes ornés de tâches suspectes car ayant fait office de serviette de table ou d'absorbe-vomis (« Maman je t’aime » slurp). Au boulot, vous êtes sse-cla !

5. Envisager que vos enfants vous manquent

Et pas le contraire. Sans vous, ils apprendront plein de nouvelles choses, qu’ils se réjouiront de vous débriefer le soir venu (ou pas). Et puis, last but not least, ils auront peut-être fait leur petite crise ponctuelle auprès d’autres individus, et vous auront réservé toute la tendresse accumulée en ces longues journées.

 

6. Déscotcher de votre unique rôle de maman

Vous avez mal aux dents ? Pincez-vous le bras, vous aurez moins mal. Idem pour vos petits. Au boulot, vous relativiserez des problèmes parentaux qui vous paraissaient inextricables alors que vous aviez le nez dedans en vacances (yummi). Attendez que votre boss pique lui aussi sa petite crise ponctuelle, on verra si les insomnies du grand continuent d’occuper toutes vos pensées.

7. Avoir une maison propre

Plus, en tous cas, que lorsque votre smala boulottait des glaces et construisait des cabanes en pâte à modeler dans votre intérieur depuis que l’Education nationale vous l’avait laissée full time. Quant au linge, l’hiver venant, chaque habitant des lieux s’en tiendra à priori à un slip quotidien. Soufflez.

undefined

 

 

 

8. Mincir

Hop, à l’école, bam, à la crèche, tagadac, dans le métro, au boulot, réunion, et que j’appelle la nounou, le prof de judo, la baby-sitter, tout ça devant mon écran en mangeant rapidos une petite salade avant de recourir dans le métro… Entre nous, vous le savez mieux que quiconque, pour maigrir sans effort, on n’a jamais fait mieux que la rentrée.

Alors, heureuse ? 

Source

Commenter cet article

Archives