Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


VIDEO: Une fillette survit 11 jours seule dans une foret froide en Sibérie

Publié par MaRichesse.Com sur 14 Août 2014, 16:41pm

Catégories : #VIDEO, #FAITSDIVERS, #ENFANT

VIDEO: Une fillette survit 11 jours seule dans une foret froide en Sibérie

Karina aimera sûrement beaucoup les chiens durant toute sa vie. La petite fille âgée de trois ans et demi doit la vie à son chien qui l’a réchauffée et reconduite vers son village alors qu’elle était perdue sans aucun autre humain dans la taïga, dans une région isolée du nord-est de la Sibérie.

Le papa de la petite fille était parti seul le 29 juillet pour rendre visite à sa famille dans un village voisin. Peut-être pour le suivre, la petite fille s’était aventurée dans les herbes hautes où elle avait fini par se perdre. La maman a alors cru que sa fille et le chien étaient partis avec le père. Elle n’avait toutefois aucun moyen de s’en assurer, sa ligne téléphonique ne marchant pas. Ce n’est que quatre jours plus tard, lorsqu’elle a enfin pu joindre son mari, qu’elle s’est aperçue que l’enfant avait disparu et que des recherches ont pu être lancées, rapporte le Siberian Times.

 

«Quand le chien est revenu, nous avons pensé: "C’est fini"»

Dans une région infestée de loups et d’ours, les villageois avaient peu d’espoir de retrouver la petite vivante. C’est d’ailleurs le chien qu’ils ont vu réapparaître en premier: «Deux jours avant que nous ne retrouvions Karina, son chien est revenu à la maison», a raconté Afanasiy Nikolayev, le porte-parole des services de secours de la République de Sakha. «C’est là que nos cœurs ont flanché, car nous pensions que Karina avait au moins des chances de survivre si son chien était avec elle. Les nuits sont très froides ici et dans certains endroits les températures sont descendues en dessous de zéro. En serrant son chien contre elle, nous pensions que cela lui laisserait une chance d’avoir chaud durant la nuit et de survivre. C’est pour cela que quand le chien est revenu, nous avons pensé: "C’est fini".»

Mais le chien n’était pas revenu pour rien: il a guidé les secouristes vers la petite fille. «Le chien nous a montré le chemin et le lendemain matin, Karina était retrouvée», ont expliqué les services de secours. La petite fille a survécu en mangeant des baies sauvages et en buvant l’eau d’une rivière. Elle s’était fait un lit d’herbes à même le sol et dormait avec son chien pour toute source de chaleur. Dès son retour au village, la petite fille qui ne pesait plus qu’une dizaine de kilos a été transférée dans un hôpital où elle reprend des forces. Elle ne souffre que de piqûres d’insectes et d’écorchures. Si elle ne raconte pas encore comment se sont passés ces onze jours dans la taïga, une psychologue assure que «son mental n’a pas été heurté. Elle parle, elle réagit normalement à son environnement. Elle se souvient de ce qui s’est passé.» On ne sait pas, en revanche, comment le chien se sent alors que les parents de l’enfant n’ont pas daigné lui donner un nom. Monde ingrat. 

Source

Commenter cet article

Archives