Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Tout ce que vous savez sur les enfants de parents divorcés est faux

Publié par MaRichesse.Com sur 11 Août 2014, 02:06am

Catégories : #ENFANT, #FAMILLE, #DIVORCE, #PARENT

Tout ce que vous savez sur les enfants de parents divorcés est faux

Les divorces sont-ils néfastes pour les enfants? Tout le monde ou presque pense que oui, mais cela ne repose sur aucune preuve scientifique. Il n’existe aucune étude qui confirme que les enfants de parents divorcés connaissent davantage de problèmes émotionnels, scolaires ou psychologiques. Arriver à une telle conclusion est d'ailleurs une tâche plus complexe qu'il n'y paraît.

 

Les personnes qui divorcent diffèrent de celles qui restent ensemble et on ne peut pas comparer des pommes avec des poires sans arriver à des conclusions fausses. Ainsi les parents divorcés ont en moyenne un revenu plus bas et leurs enfants travaillent moins bien à l'école. Cependant des rapports statistiques n'impliquent pas nécessairement des liens de cause à effet.

Un autre exemple de cette problématique est que les alcooliques divorcent plus souvent et que leurs enfants courent un plus grand risque d'être alcoolique. Si la maman boit et divorce et que la fille fait de même, pouvez-vous en conclure que la cause du divorce de la fille tient au mariage raté de la mère? Ou plutôt que l'alcool a été un facteur déterminant dans les 2 divorces?

Le nombre de facteurs qui déterminent le risque de divorce d'un couple et la réussite et le bien-être d'un enfant, est si grand qu'il est presque impossible d'isoler tous ces éléments distincts et encore moins de les quantifier. En outre, une tentative de ce genre demanderait un échantillonnage gigantesque - beaucoup plus important que ce dont ont disposé jusqu'ici les chercheurs en matière de divorce.

La seule manière d'étudier les effets du divorce sur les enfants est selon Danielle et Astro Teller une grande étude générale au cours de laquelle des dizaines ou des centaines de milliers de couples mariés et leurs enfants seraient suivis étroitement pendant des années. Hélas, on manque de public et d'argent pour financer une telle étude ce qui explique pourquoi il n'y a aucun résultat d'étude fiable concernant les conséquences des divorces sur les enfants.

Naturellement, personne n'a besoin d'une étude pour savoir que les divorces peuvent être pénibles et entraîner de gros problèmes émotionnels pour les enfants. Toutefois, selon les Teller, les parents ne doivent pas  non plus  se mettre à penser que le bonheur et la réussite de leurs enfants sont toujours mis en danger s'ils divorcent. Cela ajoute un sentiment inutile de culpabilité et de la douleur à une situation qui en soi est déjà insupportable.

 Quartz 

Source

Commenter cet article

Archives