Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les hommes forts vivent plus longtemps

Publié par MaRichesse.Com sur 3 Août 2014, 21:20pm

Catégories : #DEVELOPPEMENT, #SANTE-BIEN-ETRE, #HOMME-FEMME

Les hommes forts vivent plus longtemps

Plus un homme est capable de soulever au développé couché et à la presse à cuisses, plus longue est son espérance de vie. Une équipe de chercheurs suédois et américains a découvert que de puissants muscles protègent, en particulier contre le cancer.

 

Selon une douzaine d’études les hommes forts ont une espérance de vie plus longue, cependant ces études, pour la plupart, consistaient à serrer une barre pour mesurer la force des sujets. De plus les sujets avaient rarement plus de soixante ans.

L’équipe de chercheur a donc essayé d’apporter quelque chose de nouveau en se basant sur les données d’une étude menée sur 9 000 américains, étude des années 80 durant laquelle leur force avait été mesurée par l’Institut Cooper à Dallas au Texas. L’institut Cooper avait mesuré combien de kilogrammes les hommes étaient capable de soulever à la presse à cuisses et au développé couché, et ont utilisé ces données pour répartir les individus en 3 groupes : les individus à faible force physiques, à force physique moyenne, et élevée. Les hommes ont été suivi jusqu’en 2003 et les décès ont été répertoriés. La plupart d’entre eux suivaient un entraînement physique régulier.

Le tableau suivant montre que le groupe des hommes forts était moins touché par le cancer, et les décès.

Les hommes forts ont donc 33% de chances en moins de mourir du cancer par rapport aux hommes qualifiés de physiquement faible.

De plus ces données ont été corrigées et ne sont pas biaisés par « le tabagisme, l’alcoolisme, historique familiale de maladie cardiovasculaire, et l’activité physique ». On en déduit que c’est la force elle-même qui protège et pas le fait que les hommes forts ont un système cardiovasculaire plus saint car ils s’entraînent plus souvent et sont donc moins sujet aux décès.

Quand les chercheurs ont trié les données, ils se sont rendu compte que la force est un facteur de diminution de la mortalité au-dessus de 60 ans, mais pas en dessous :

undefined

Ils ont ensuite analysé les données en tenant compte de l’IMC (indice de masse corporelle) et les résultats sont aussi valables chez les personnes en sur-poids : la force diminue la mortalité chez tous les individus, quelque soit leur IMC, après 60 ans. Ils en ont conclu que « Ces résultats sont très importants pour la santé publique, il devrait être possible de réduire toutes les causes de mortalité chez les hommes en les incitant à pratiquer régulièrement une activité physique faisant travailler les principaux groupes musculaires du haut et du bas du corps ». La musculation ne remplace cependant pas l’entraînement cardiovasculaire, idéalement il faudrait faire les deux. 

Source

Commenter cet article

Archives