Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le bras d’un pilote d’avion tombe en plein vol

Publié par MaRichesse.Com sur 14 Août 2014, 13:16pm

Catégories : #INSOLITE, #FAITSDIVERS, #VOYAGE

Le bras d’un pilote d’avion tombe en plein vol

Sans les mains: un pilote de la compagnie Flybe a dû atterrir avec un seul bras après la chute brutale de sa prothèse, rapporte la presse britannique. L’incident, qui a eu lieu le 12 février dernier à l’aéroport de Belfast, n’a été révélé que cette semaine par un rapport de l’Air Accidents Investigation Branch (AAIB). L’avion, qui relaie Birmingham, en Angleterre, à Belfast, en Irlande du Nord, transportait 47 passagers. Les conditions de vol étaient assez mauvaises, et l’atterrissage devait se faire dans la nuit, avec beaucoup de vent.

 

Atterrissage brutal

Et pour simplifier les choses, la prothèse de bras du pilote est tombée juste avant l’atterrissage. Ce bras, le gauche, aurait dû être sur le manche donnant la trajectoire de l’appareil. Le rapport indique que «sa prothèse de membre s’est détachée du manche, le privant du contrôle de l’avion.» Le pilote aguerri, âgé de 46 ans, a alors envisagé de laisser le copilote mener l’atterrissage mais les conditions météo compliquées l’ont poussé à garder la main sur les opérations. Il a alors dû trancher entre les manettes de changement de vitesse et celle de la trajectoire. Son choix pour la seconde a été judicieux: «Avec la vitesse et probablement une rafale qui s’est abattue sur l’avion, l’atterrissage a été suivi par un rebond et l’avion a atterri lourdement», indique le rapport.

Un moindre mal: personne n’a été blessé et l’appareil n’a pas une éraflure. Le pilote a déclaré qu’il serait désormais plus prudent avec sa prothèse, qu’il avait probablement mal attachée, et qu’il formerait ses copilotes à prendre la direction de l’appareil en cas d’incident. Quant à la compagnie Flybe, elle se félicite d’employer des personnes ayant un handicap et indique que «le capitaine auquel le rapport fait référence est un des plus expérimentés et fiables de nos pilotes. Nous confirmons qu’à aucun moment la sécurité de nos passagers ou de l’équipage n’a été mise en péril et que l’avion n’a pas été abîmé.» 

Source

Commenter cet article

Jerry Ox 14/08/2014 15:56

Voilà une anecdote assez atypique ! Méfions nous des prothèses , celà peut ,en effet, etre un risque assez énorme !

Archives