Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Etats-Unis: Une blague de l’ambassade britannique passe mal sur Twitter

Publié par MaRichesse.Com sur 26 Août 2014, 01:11am

Catégories : #ETATS-UNIS, #INSOLITE

Etats-Unis: Une blague de l’ambassade britannique passe mal sur Twitter

Dimanche, les Etats-Unis célébraient le 200e anniversaire de l’incendie de la Maison Blanche par des soldats britanniques lors de la guerre anglo-américaine de 1812 (juin 1812 - février 1815). L’ambassade britannique à Washington voulait être de la partie. Pour l’occasion, elle a préparé un immense gâteau avec la Maison Blanche dessus et des bougies feu d’artifice (sparkles), rapporte The Huffington Post. Il fallait bien immortaliser l’événement. Une photo est postée dans la foulée Commemorating the 200th anniversary of burning the White House. Only sparklers this time! pic.twitter.com/QIDBQTBmmL

— British Embassy (@UKinUSA) August 24, 2014/photo/1" target = "_blank"> sur Twitter. Un cliché partagé près de 4.000 fois.

 

«Cette fois-ci, ce ne sont que des sparkles»

La blague qui accompagne en légende le cliché pose problème: «Cette fois-ci, ce ne sont que des sparkles». Un trait d’esprit plutôt drôle, ce qu’ont d’ailleurs souligné bon nombre d’internautes. Pour d’autres en revanche, la plaisanterie passe mal dans le contexte actuel de menaces terroristes sur le monde. «Quoi??? C’est censé être drôle?», s’insurge Yossi Gestetner. «Je pense que c’est d’un très mauvais goût», estime une autre internaute.

 

 

L’erreur de l’ambassade: «avoir été bon sur Twitter»

L’ambassade britannique a préféré s’excuser dans un nouveau tweet. «Nous voulions juste marquer un événement historique et célébrer notre solide amitié aujourd’hui», a-t-elle précisé. Ironie du sort, elle a ensuite reçu le soutien de nombreux Américains à l’humour un peu plus développé. Dans le lot, Kelsey D. Atherton estime que la seule erreur de l’ambassade britannique est d’avoir été bon sur Twitter. 

Source

Commenter cet article

Archives