Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Comment vivre pour toujours

Publié par MaRichesse.Com sur 6 Août 2014, 08:04am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

Comment vivre pour toujours

Le très sérieux The Economist s’intéresse lui aussi à la longévité humaine et à la meilleure façon de vivre plus longtemps et en meilleure santé. Ainsi Jeanne Calment qui a vécu 122 ans et 164 jours, plus que tout autre être humain sur terre (à notre connaissance), expliquait que son régime à base d’huile d’olive, de chocolat et de Porto lui avait donné la santé. Mais elle avait aussi fumé jusqu’à 117 ans! Alexander Imich, qui était l’homme vivant le plus âgé jusqu’à ce qu’il décède en juin dernier à 111 ans, n’avait pas de secret ni de régime particulier.

Selon les scientifiques, la capacité d’une personne à vivre jusqu’à 80 ans dépend en grande partie de son comportement : ne pas fumer, bien manger et faire de l’exercice. Mais au-delà, le facteur important, c’est la génétique.

Les scientifiques cherchent donc à savoir pourquoi certains hommes meurent à 60 ans de façon naturelle et d’autres à 120 ans! Ils pensent que les gènes de Jeanne Calment et d’Alexander Imich sont la clé et peut-être même la clé de la vie éternelle.

Il y a de nombreux éléments biologiques qui interviennent dans le processus du vieillissement. Ils font que le corps se dégrade peu à peu au niveau cellulaire. Le vieillissement est aussi un facteur de risque pour de nombreuses maladies comme le cancer et les problèmes cardio-vasculaires. Ralentir ou stopper le vieillissement est donc aussi un moyen efficace de combattre de nombreuses maladies.

C’est ce que cherche à faire Google avec sa startup appelée Calico dont l’objet est de développer des technologies contre le vieillissement. Elle est dirigée par Art Levinson, l’ancien patron de Genentech, un des pionniers des biotechnologies. Craig Venter, un généticien qui a joué un rôle important dans le séquençage du génome humain, a créé une société similaire au début de cette année.  

L’objectif n’est pas d’étendre la durée de la vie humaine mais le nombre d’années que les hommes vivent en bonne santé. De nombreux scientifiques pensent toutefois que les progrès pour stopper la progression de maladies liées au vieillissement se feront en luttant contre la dégradation des cellules lié à l’âge et que cela aura pour impact d’allonger l’espérance de vie.

Les chercheurs se concentrent aujourd’hui sur les «gènes qui protègent» et ralentissent le déclin cellulaire chez des personnes comme Jeanne Calment et Alexander Imich. S’ils les trouvent, des firmes pharmaceutiques pourront développer des produits qui auront les mêmes effets. Mais cela nous mènera autour de 120 ans qui est selon certains scientifiques la limite absolue de la longévité humaine.

A moins que le corps humain soit considéré comme une machine et qu’il soit régénéré ou reconstruit régulièrement avec des pièces neuves. Les cellules souches sont capables de fabriquer des tissus et des organes. En théorie, tant que le cerveau fonctionne, les autres organes et éléments du corps pourraient être remplacés. Et puis on trouvera peut-être des traitements contre les maladies qui détruisent le cerveau comme Alzheimer et Parkinson en régénérant les cellules nerveuses.

Cela pose la question de la vie éternelle. Voulez-vous vivre pour toujours? Sans doute, mais pas en vieillissant… 

Source

Commenter cet article

Archives