Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


6 astuces contre la fatigue des jeunes parents

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Août 2014, 16:14pm

Catégories : #FAMILLE, #FATIGUE, #SOMMEIL, #ENFANT

6 astuces contre la fatigue des jeunes parents

S’il y a bien une chose que je n’avais pas imaginé avant la naissance de bébé, c’est que le sommeil me manquerait à ce point, au moins pendant les premiers mois.

Selon le Daily Mail, 2/3 des parents ne dormiraient pas plus de 4 heures par nuit pendant les 2 premières années de leur enfant. De quoi foncer tout droit vers le burn-out !

Victime de coliques douloureuses, Mychoup’ a passé ses premières nuits à hurler. Et nous à errer dans la maison, avec bébé sur les épaules. Sans parler des biberons à donner toutes les deux heures, et des réveils matinaux… week-end inclus.

Bref, devenir père ne ressemble que de très loin à une partie de plaisir. Surtout si, comme moi, vous chérissez vos 9 heures de sommeil par nuit.

Néanmoins, avec l’expérience, super maman et moi avons appris à développer des stratagèmes pour nous octroyer des moments de repos. Revue de détails, en 6 astuces !

 

Fatigue des jeunes parents : bébé au lit

C’est l’étape numéro 1. Ben oui, pour que papa et maman puissent dormir, il faut que bébé plonge lui aussi dans les bras de Morphée. Plus facile à dire qu’à faire. Ici, nous avons trouvé le salut dans un rituel du coucher millimétré. Des astuces que nous avons glanées auprès de parents expérimentés et de professionnels de santé au parfum !

 

Fatigue des jeunes parents : alterner les tours de garde

Pendant les premières semaines, nous étions tous les deux au taquet au moindre réveil de bébé. De quoi comparer nos cernes le matin venu ! Jusqu’au jour où nous avons pris conscience de l’inutilité de notre démarche. Désormais, nous alternons les tours de garde : un jour maman, le lendemain papa.

 

Fatigue des jeunes parents : profiter des siestes

Si bébé ne dort pas longtemps, au moins dort-il souvent, surtout lorsqu’il est jeune ! Profitez-en pour vous octroyer des temps de repos. Ici, la sieste de l’après-midi est devenue un moment clé de nos week-ends. Pas question de s’en passer. En croisant les doigts pour qu’elle dure aussi longtemps que possible…

 

Fatigue des jeunes parents : acheter un stock de boules-quies

Les roulements entre papa et maman ne servent à rien si bébé vous réveille tous les matins en hurlant à tue-tête sa joie de voir un nouveau jour se lever. Achetez donc un stock de boules-quies, le résultat est fantastique. Bébé peut presque brailler sous votre nez sans vous réveiller ! Depuis, nos week-ends sont beaucoup plus reposants.

 

Fatigue des jeunes parents : couchez-vous tôt

Depuis que votre bébé est né, vous êtes couchés à 21h30 tous les soirs. C’est normal, n’essayez pas de lutter. Il faut recharger les batteries. Avant, vous étiez jeunes et fringants, maintenant vous avez des enfants. Avec un peu d’entrainement, vous pourrez même bientôt pousser vos soirées jusqu’à 22h30… waouh, presque une nocturne !

 

Fatigue des jeunes parents : passer le relais

C’est indispensable de pouvoir compter sur quelqu’un de confiance pour assurer un relai ponctuel. Ici, nous faisons appel aux grands-parents, toujours ravis d’accueillir leur petite fille. Et franchement, une ou deux bonnes nuits de sommeil sans bébé dans les parages, ça change la vie ! 

Source

Commenter cet article

Archives