Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


13 conseils pour prévenir les calculs rénaux d'oxalate de calcium et d'acide urique

Publié par MaRichesse.Com sur 6 Août 2014, 13:53pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #REINS

13 conseils pour prévenir les calculs rénaux d'oxalate de calcium et d'acide urique

Pour prévenir tous les types de calculs

Faire examiner un calcul expulsé par un médecin. Il en fait analyser la composition chimique afin d'identifier les causes qui ont contribué à leur formation. Il est ainsi en mesure de vous promulguer des conseils diététiques personnalisés pour prévenir la formation de nouveaux calculs de même nature.

Boire suffisamment d'eau. C'est le conseil de prévention le plus important, quelle que soit la composition du calcul.

L'hydratation doit être suffisamment abondante (au moins 2 l par jour, ou un verre d'eau toutes les heures, davantage s'il fait chaud ou si vous faites de l'activité physique) pour empêcher les substances cristallisantes de s'accumuler et de former un calcul, car une fois le calcul formé, il ne peut pas se dissoudre. En buvant beaucoup, l'eau du robinet fera l'affaire, vous augmentez la quantité d'urine excrétée tout en diminuant sa concentration en sels et minéraux. L'idéal est de parvenir à excréter 2 l d'urine par jour.

Il peut donc être utile de mesurer au moins une fois la quantité d'urine que vous excrétez en 24 heures (vous pouvez uriner dans un gros carton de lait vide), de façon à pouvoir augmenter votre consommation de liquide au besoin.

S'hydrater tout au long de la journée. Si vous ne buvez que le matin, vous éliminerez cette eau dans les deux heures qui suivent et vous manquerez d'eau pour réduire la concentration des sels et minéraux pendant le reste de la journée. Il faut donc prendre l'habitude de boire souvent.

Choisir des aliments à haute teneur en vitamine A. La vitamine A, à raison de 5000 UI par jour (une portion de 125 g de carottes fournit le double de cette quantité), facilite le bon fonctionnement du système urinaire et aide à prévenir la formation de tous les types de calculs. Parmi les aliments riches en vitamine A, mentionnons les abricots, le brocoli, le melon, la citrouille et le foie de boeuf. Évitez toutefois de prendre des suppléments de vitamine A sans surveillance médicale. À forte dose, la vitamine A est toxique.

 

Pour prévenir les calculs d'oxalate de calcium

Éliminer le sel de son alimentation. Vous devriez cesser de saler vos aliments ou d'utiliser des condiments salés, comme le ketchup et la moutarde. Évitez aussi les aliments hypersalés comme les charcuteries. En réduisant votre consommation de sel, vous contribuez à diminuer les concentrations de calcium dans vos urines.

Éviter de consommer trop de produits laitiers. Il est possible que trop de calcium passe dans vos urines au lieu d'être absorbé par l'organisme. Réduisez la quantité de lait, de yogourt, de fromage et de crème glacée que vous ingérez si vous en faites une consommation exagérée, par exemple, si vous buvez à vous seul deux litres de lait chaque jour. Par contre, il n'est pas justifié de délaisser complètement ce groupe d'aliments. En revanche, cessez les suppléments de calcium si vous en prenez et faites une croix sur les eaux minérales à haute teneur en calcium.

Apprendre à connaître les aliments contenant de l'oxalate. Les calculs d'oxalate de calcium peuvent être causés par une alimentation riche en aliments contenant de l'oxalate, tels que chocolat, thé, arachides, poivrons, haricots, asperges, betteraves, épinards, céleri, persil, courgettes, fraises, rhubarbe et raisin. Limitez la consommation de ces aliments ou évitez-les.

Ne pas prendre de vitamines C et D plus que nécessaire. Des doses importantes de vitamine C et D peuvent entraîner la formation de calculs d'oxalate de calcium. Vérifiez avec votre médecin si vous devez absolument prendre de tels suppléments. Dans l'affirmative, n'excédez pas 3 ou 4 g de vitamine C et 400 UI de vitamine D par jour.

Ajouter des suppléments de magnésium et de vitamine B6. Selon certaines études, un supplément quotidien de magnésium pourrait contribuer à réduire de façon significative la récurrence des calculs rénaux. Quant à la vitamine B6, elle semble réduire la quantité d'oxalate présente dans les urines.

Bien choisir son antiacide. Certains antiacides contiennent une forte concentration de calcium. Si vous avez déjà eu un calcul rénal d'oxalate de calcium et que vous prenez un antiacide, assurez-vous qu'il ne contient pas de calcium. Si c'est le cas, choisissez une autre marque.

Être actif. Le calcium constitue la principale composante des os. En vous gardant actif, vous aidez le calcium à se fixer à la masse osseuse. À l'opposé, en étant sédentaire, vous laissez le calcium circuler dans le sang et, si vous êtes prédisposé aux calculs d'oxalate de calcium, vous favorisez leur formation.

 

Pour prévenir les calculs d'acide urique

Surveiller sa consommation de viande. Une alimentation comprenant beaucoup de viande vous expose aux calculs rénaux d'acide urique. En effet, la viande contient certaines substances (des purines) qui augmentent la concentration d'acide urique dans l'urine. Ne mangez pas plus de 170 g (6 oz) de viande, de volaille, de poisson ou d'autres aliments riches en protéines chaque jour. Par ailleurs, il est recommandé d'éviter les aliments très riches en purines, comme les abats (cervelle, coeur, foie, ris, rognons), le gibier, les crevettes, les pétoncles, le hareng, le maquereau, les sardines et les anchois, de même que les extraits de viande et les sauces brunes.

Limiter sa consommation d'alcool. L'alcool favorise l'excrétion d'acide urique dans l'urine. Vous pouvez diminuer le risque de récidives de calculs de ce type en ne buvant pas plus d'un ou deux verres de bière, de vin ou de spiritueux par jour.

Auteur : Dr Raymond Dandavino, Néphrologue, Hôpital Maisonneuve-Rosemont, Montréal
Source

Commenter cet article

Archives