Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


VIDEO: le président tunisien renvoyé pour avoir oublié sa carte d’identité

Publié par MaRichesse.Com sur 2 Juillet 2014, 03:06am

Catégories : #VIDEO, #INSOLITE, #AFRIQUE

VIDEO: le président tunisien renvoyé pour avoir oublié sa carte d’identité

 Le président tunisien Moncef Marzouki, qui voulait s'inscrire lundi sur les listes électorales en vue des élections générales en fin d'année, va devoir se plier à la procédure une seconde fois, ayant oublié ses papiers d'identité. «Je n'ai pas amené ma carte d'identité, je suis obligé de revenir (pour m'inscrire), mais ce n'est pas grave!», a dit le président Marzouki au bureau d'inscription à Sousse (centre), à l'antenne de la radio Shems FM.

Cet incident, qui a été filmé, a été rapidement relayé par les médias tunisiens et les réseaux sociaux si bien que certains s'interrogeaient de savoir si le président ne cherchait pas à faire le buzz. «Ne serait-ce qu'un buzz finement orchestré pour faire parler de l'inscription pour les élections, une façon pour rappeler l'importance de la carte d'identité (...) ou encore pour faire parler d'une autre manière du président de la République ?», s'interroge sur son site internet la radio Mosaïque-FM.

 

Législatives en octobre, présidentielle en novembre

Le président tunisien a insisté à cette occasion sur l'importance des prochaines élections législatives du 26 octobre et présidentielle du 23 novembre, appelant les Tunisiens à s'inscrire en masse sur les listes électorales. Ces scrutins doivent doter la Tunisie d'institutions pérennes pour la première fois depuis la révolution de janvier 2011. «Je demande à tous les citoyens et toutes les citoyennes de s'inscrire et de connaître la valeur de ces élections, et je m'adresse spécialement aux jeunes (...) pour leur dire: soit vous bâtissez votre histoire et votre avenir, soit votre avenir sera exploité ou utilisé par les autres», a-t-il lancé.

Selon l'instance chargée d'organiser les élections (ISIE), les électeurs inscrits lors du précédent scrutin d'octobre 2011 n'ont pas besoin de refaire cette procédure, ce qui devrait inclure aussi Moncef Marzouki. Une campagne de sensibilisation pour encourager les autres citoyens à s'inscrire avant le 22 juillet a été lancée le 23 juin. Le corps électoral est estimé à quelque sept millions d'électeurs mais seuls 4,1 millions ont effectué en 2011 les démarches pour s'inscrire. Contrairement aux précédentes élections, seuls ceux étant inscrits sur les listes électorales pourront glisser un bulletin dans l'urne. 

AFP

Commenter cet article

Archives